Le projet des indicateurs

Malgré une attention croissante accordée à la culture en tant que composante essentielle des processus de développement, les politiques et les programmes demeurent confrontés à un défi majeur: le manque de données ciblées et d’indicateurs permettant de mesurer les relations entre culture et développement. Cette situation aboutit à une certaine marginalisation de la culture des programmes internationaux de coopération et des stratégies nationales de développement.

Les indicateurs UNESCO de la culture pour le développement (IUCD) apportent à point nommé une réponse à ces défis, en s'appuyant sur un contexte politique favorable, une plus grande capacité de collecte de données, et une masse critique d'expériences de terrain. Les IUCD est un outil de recherche et de plaidoyer spécialement conçu pour les acteurs du développement et toutes les parties prenantes intéressées par une meilleure prise en compte de la culture dans les programmes de développement. Inspirée par la vision inclusive du développement de l'UNESCO, les IUCD visent à renforcer la reconnaissance croissante du potentiel de la culture pour le développement.

Dans cet objectif, la BICD aborde sept dimensions connexes de la culture et du développement, chacune illustrée à travers deux ou trois indicateurs. Ces dimensions, tirées du Rapport de la Commission mondiale de la culture et du développement de 1996, Notre diversité créatrice, sont: l’économie de la culture, la participation sociale, la gouvernance et l’institutionalité, l'éducation, le patrimoine, la communication et l’égalité des genres.

Suivant les paramètres conceptuels du projet décrits dans le cadre analytique, toutes les dimensions sont également pondérées. Une fois assemblées pour former une batterie d’indicateurs, ces sept dimensions mettent en évidence la contribution de la culture à la réalisation des objectifs de développement nationaux, y compris les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Liens utiles :

  • Article 13 (Intégration de la culture dans le développement durable) de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles
  • Notre diversité créatrice, rapport de la Commission mondiale de la culture et du développement (1996)
  • Cadre analytique de la Batterie d’indicateurs de la culture pour le développement (en anglais)
Retour en haut de la page