Le cycle culturel

Le cycle culturel organise autour de cinq stades ou maillons l’ensemble des processus requis pour produire, diffuser et mettre en valeur des expressions culturelles, mais aussi pour les recevoir, les utiliser et les comprendre.

Ce modèle est flexible. En fonction de la nature de chaque expression culturelle, certains stades peuvent être fusionnés, avoir plus d’importance que d’autres ou même être absents. Aussi, les interactions et interdépendances entre les différents stades sont denses et complexes.

Le cycle culturel montre que de très nombreux acteurs, appartenant aux secteurs marchants et non marchants, interviennent tout au long de la chaîne de valeur des expressions culturelles : créateurs, producteurs, diffuseurs, institutions publiques, organisations professionnelles, etc. Les partenariats associant les savoir-faire et les ressources des différents interlocuteurs sont donc un moyen de travail privilégié dans le milieu des expressions culturelles.

  • La création renvoie à l’inventivité, l’exploration, la conception des contenus qui sont la matière première des industries culturelles. Exemples : textes, son, esquisse, œuvre d’art…
  • La production comprend la réunion de tous les éléments (fournitures, équipements, professionnels) nécessaires à la réalisation (matérialisation) des expressions culturelles. Exemples: programmes télévisés, livres, enregistrements musicaux …
  • La diffusion représente l’acheminement et la fourniture au public d’expressions culturelles, généralement reproduites industriellement ou en masse. Exemples : acheminement et vente en gros et au détail, vente en ligne, projection d’un film, distribution d’un live (concert, festivals...)
  • La promotion/exposition concerne les activités orientées vers le public pour faciliter la compréhension d’une œuvre ou les moyens marketing utilisés pour développer l’audience. Exemples : documentation d’une œuvre, appui des médias, publicité, analyses de marché…
  • La consommation/participation est le fait pour le public d’accéder à des produits culturels et de prendre part à des expériences culturelles, incluant les pratiques amateurs. Exemples : lire un livre, danser, écouter la radio, visiter une galerie d’art…

Voir l’exemple de l’industrie musicale



En savoir plus :

Le cycle culturel (cadre de l’UNESCO pour les statistiques)

                                                                                                   Illustration © Adrénaline Production

 

Retour en haut de la page