Etape 4 : Evaluer les activités et les relations entre partenaires

Chaque partenaire doit avoir une vision globale et une visibilité précise sur l’action en cours, sur ses objectifs, son pilotage, son devenir. Le contrôle des performances permet de s’assurer que les services fournis sont conformes aux principes de l’accord de partenariat et que les partenaires sont sur la bonne voie. Faire ressortir les succès et les échecs du partenariat permet à tous les partenaires de se nourrir de cette expérience, de la valoriser et d’en tirer des enseignements pour améliorer leurs pratiques.

Mais l'évaluation exige du temps et des ressources, humaines et financières, pour mener à bien des recherches et des enquêtes, ainsi que des compétences techniques et une capacité de synthèse et d'analyse.

L'évaluation du partenariat peut porter sur :

  • l’adéquation entre les objectifs et les activités prévues ;
  • les bénéfices directs et indirects tirés des activités réalisées ;
  • l’efficacité des moyens de communication mis en œuvre ;
  • les objectifs atteints au regard des objectifs annoncés ;
  • la progression des activités ;
  • l’adaptation des méthodes, processus, modes d’action à d’autres zones, d’autres projets.

En plus d'examiner ce que le partenariat a réalisé, on peut aussi s’intéresser à son efficacité. Il est important que chaque partenaire soit satisfait des processus mis en place. Dans le cadre de cette évaluation, vous devez tenir compte d'une révision, d'un renouvellement ou d'une clôture s'il y a lieu.

Télecharger la fiche pratique 12 : Quizz d’évaluation du partenariat

On peut également porter l’évaluation sur les relations au sein du partenariat pour réfléchir aux relations de pouvoir, à l’influence, au rôle des parties prenantes impliquées ; Cette analyse permet d’évaluer l’impact de chaque participation.

Télécharger la fiche pratique 13 : Formulaire d’évaluation des partenaires

Durant les 4 étapes du processus, nous avons examiné en quoi consistent les partenariats et la façon de les établir. Mais il n’existe pas une seule et unique démarche. Il est donc indispensable de faire appel à vos réseaux et ressources pour recueillir d’autres expériences et partager la votre.

 

Etape 1                                                      Etape 2                                               Etape 3


En savoir plus :

Le processus de partenariat (Document d’information – Comité Intergouvernemental)

 

                                                                                                   Illustration © Adrénaline Production

 

Retour en haut de la page