Atelier 2013 de la Banque d'expertise

Paris, 23 - 24 mai 2013

Avons-nous réussi à créer des opportunités pour une meilleure gouvernance de la culture pour le développement ? La mise en œuvre de la Convention de 2005 sous le feu des projecteurs

© UNESCO, Les 30 experts de la Banque d'expertise

Deux ans après leur première rencontre à Rabat (mai 2011), les spécialistes du projet de Banque d'expertise se sont réunis à Paris pour partager et échanger leurs expériences du projet durant ces deux dernières années.

À travers une série de sessions plénières et de groupes de travail, les experts ont examiné la mise en œuvre du projet et des missions d'assistance technique, en vue de définir son avenir ainsi que celui de la Banque d'expertise et de finaliser un guide méthodologique sur l'assistance technique. Les experts ont partagé leurs visions et leurs expériences provenant d'une part de leur travail personnel et d'autre part des missions d'assistance technique, afin d'établir une feuille de route claire qui offre de meilleures réponses aux réalités du travail sur le terrain.

Les experts ont notamment discuté :

  • des forces et des faiblesses de la méthodologie actuellement employée
  • de la meilleure manière de préparer les experts aux contextes et aux besoins locaux
  • de la manière de générer une coopération durable entre les parties prenantes
  • des outils et cadres possibles pour l'assistance technique

Suite à cette rencontre, les experts ont décidé de continuer le travail entamé lors de l'atelier pendant les mois à venir, sous la forme de différents groupes de travail qui se concentrent sur la révision du guide méthodologique, la levée de fonds, les nouveaux défis pour la Convention de 2005, les pratiques de mentorat, et les outils de promotion et de sensibilisation. Le résultat de cette consultation et réflexion expansives sera ensuite consolidé pendant l'automne et contribuera au travail collectif sur la mise en œuvre de la Convention de 2005 dans les pays en développement.
 

Documents de l'atelier

Le projet de Banque d'expertise a été prolongé jusqu'au 31 décembre 2014 afin de permettre un nombre d'activités de suivi, dont cet atelier. Le soutien financier que l'Union européenne continue d'apporter au projet démontre son engagement en faveur du travail entrepris par l'UNESCO pour renforcer les capacités des pays en développement qui sont Parties à la Convention UNESCO de 2005, en vue de promouvoir la culture comme un facteur clé de développement durable.

Retour en haut de la page