Argentine : créer un secteur viable pour le contenu audiovisuel s'adressant aux enfants

Contexte
En 2010, le gouvernement de l’Argentine a adopté une législation qui oblige les chaînes de télévision à diffuser trois heures de contenu pour enfants par jour, dont 50% doit être argentin.

Objectifs de la mission
Face à cette opportunité de marché pour les producteurs de contenu pour enfants que permet la législation, le gouvernement de la ville de Buenos Aires souhaite développer un secteur viable de contenu audiovisuel national pour enfants. La ville souhaite également mettre en place une stratégie pour le commerce international afin de créer de nouvelles opportunités de marché pour ce type de contenu à l’étranger. Monsieur Andrew Senior (Royaume-Uni) a été sélectionné par l’autorité gouvernementale afin de l’accompagner dans le développement d’industries créatives commercialement durables dans ce secteur.

© Celeste RC

Activités réalisées
Durant sa première visite au pays en novembre et décembre 2011, il a organisé des rencontres avec une grande variété de parties prenantes (représentants d’industries créatives, Ministère des Affaires étrangères, Secrétariat national de la culture, Observatorio de Industrias Culturales) et a identifié les problèmes clés qui doivent être pris en considération lors de l’élaboration de stratégies pour les producteurs de contenu pour enfants telles que : des modèles de gestion d’entreprises, l’écologie d’entreprises qui a pour centre d’intérêt l’offre de services et la création de contenu, l’importance de la transformation des modes de consommation, l’exportation et la collaboration internationale.

Durant sa deuxième visite au pays en février et mars 2012, Monsieur Senior a accompagné la ville dans l’élaboration d’une plateforme qui permettra de rassembler les parties prenantes concernées pour discuter de l’avenir du marché du contenu pour enfants ; de comprendre les besoins du secteur du contenu ; et ses relations avec la production d’un contenu de qualité et les stratégies de croissance en termes d’investissement et d’opportunités d’exportation. Grâce à une série de rencontres avec les principaux acteurs des différentes branches du secteur, M. Senior a renforcé les conclusions de sa première visite, avec notamment l'identification du soutien limité pour le développement de micro- et petites entreprises indépendantes. Le potentiel et les défis apportés par la campagne en cours en Argentine pour doter chaque enfant d'un ordinateur portable soulignent le besoin du secteur de devenir plus flexible face à un marché en perpétuelle évolution.

Durant sa troisième visite en avril et mai 2012, M. Senior a notamment participé à la conception et à l'organisation d'un symposium qui devait se tenir en septembre 2012 mais qui a été reportée à une date ultérieure. Celui-ci abordera les changements majeurs dans les marchés audiovisuels en Argentine et dans d'autres pays, et identifiera des réactions possibles pour s'adapter à la nature en constante évolution du marché. Les principaux acteurs des différentes branches du secteur, ainsi que des acteurs provenant d'autres pays partageront leurs expériences, leurs interrogations et leurs idées. Le symposium devrait ainsi créer un nouveau réseau pour les industries créatives ayant un intérêt dans le développement durable d’activités commerciales ; aider à faire pression sur le gouvernement afin que ce dernier appuie le développement d’une politique innovatrice pour le secteur du contenu pour enfants ; et stimuler une plus grande adéquation avec des politiques d’autres secteurs.

Résultats
M. Senior a développé une série de recommandations stratégiques mettant notamment l'accent sur le besoin de soutenir le développement durable d'un secteur de production audiovisuel indépendant. Ces recommandations tiennent compte des législations et infrastructures nationales, afin d'assister le gouvernement de Buenos Aires dans ses efforts de faire de la ville un des principaux marchés pour le contenu audiovisuel pour enfant en langue espagnole.

Activités de suivi
La recherche dirigée par l’expert international en 2012 et l'intervention d'autres industries créatives impliquées dans la production de contenu pour enfants et adolescents a permis au Bureau Général des Industries Créative du Gouvernement de la ville de Buenos Aires de créer une nouvelle plateforme audiovisuelle « CIya XXI » (contenu pour les enfants et adolescents au XXIe siècle), permettant de réunir les producteurs de contenu, de mieux diffuser le contenu créatif argentin et de renforcer la position de Buenos Aires sur le marché audiovisuel mondial.
Une étude menée par CIya XXI est actuellement en cours et vise à déterminer les modes de consommation audiovisuelle favorisés par les enfants et les adolescents (tablette, télévision, téléphone portable, ordinateur).

 

Autres activités en Argentine

Retour en haut de la page