Honduras : développer des modèles commerciaux pour le secteur culturel

Contexte
La culture a une place centrale dans les activités de développement socio-économique des communautés au Honduras, particulièrement depuis l'adoption du Plan de Nación 2010-2022, un programme pour façonner l'avenir du pays. Des groupes de travail et des plateformes pour la culture ont été établis à tous les niveaux à travers le pays, du fait d'une décentralisation régionale du développement culturel du pays.

Au niveau national, des forums de discussion ont été mis en place sur l'efficacité de l'aide dans le secteur culturel, composé de représentants du gouvernement, de la société civile, du secteur privé et des donateurs. Des conseils régionaux pour la culture ont également été créés.

Au niveau local, des Casas de la Cultura (maisons de la culture) ont été mises en place. Le pays a également été bénéficiaire d'un programme MDG-F, "Créativité et identité culturelle en faveur du développement local", qui a soutenu le développement des industries culturelles à travers le pays.

© Jiménez/Pardo

Objectifs de la mission
Cette mission d'assistance technique a consisté à accompagner le Gouvernement dans ses efforts de développement d'une stratégie opérationnelle pour encourager les acteurs privés et publics à travailler ensemble pour soutenir le développement des différents secteurs culturels et afin d'accroitre l'accès à différentes expressions culturelles. En vue d'améliorer la compétitivité et la viabilité de ces secteurs, une attention particulière a été portée dans la stratégie aux modèles de financement pour les initiatives et les entreprises relatives aux industries culturelles, à l'économie culturelle et aux secteurs culturels. Le renforcement des capacités a également joué un rôle important afin d'améliorer la durabilité et la gestion du secteur culturel, tant au niveau national que local. Les opportunités de travail qui résulteront de ce développement contribueront à la croissance économique, à la cohésion sociale et à l'inclusion et au renforcement du bien-être des communautés.

Mme Lucina Jiménez (Mexique) et M. Jordi Pardo (Espagne) ont mis à la disposition du Gouvernement leur expertise reconnue dans le domaine du développement du secteur culturel. Ils ont notamment travaillé avec l'équipe nationale afin de développer et de mettre en œuvre un modèle de gestion pour les industries culturelles, visant à stimuler les opportunités de financement et des modèles de gestion durables. Ils ont participé au développement d'ateliers pour les parties prenantes du secteur de la culture et de programmes et d'initiatives de renforcement des capacités pour les organisations et institutions concernées par les industries culturelles aux niveaux national et régional, y compris pour les entités majeures de la société civile travaillant avec le gouvernement dans ce domaine.

Activités réalisées
Lors de leur première visite en juillet 2012, les experts ont participé à une série de réunions, d'ateliers et de conférences et ont consultés une multitude de représentants de ministères, d'agences de coopération internationale et d'organisations de la société civile, ainsi que des entrepreneurs culturels. Ils ont notamment rencontré les ministres de la Planification et de la coopération externe, et de la Culture, des arts et des sports, ainsi que des représentants de la Délégation de l'Union européenne au Honduras, de l'université autonome nationale du Honduras, et de Mujeres en las Artes (les femmes dans les arts). Ces rencontres leur ont permis d'évaluer les initiatives présentes et passées visant à développer le potentiel culturel du pays, ainsi que les différentes opportunités et difficultés qui existent dans le secteur, notamment en ce qui concerne la gouvernance et la coopération intersectorielle, visant à accroitre le potentiel de créativité et de diversité culturelle pour le développement.

Ce travail préparatoire a ouvert la voie à la deuxième visite des experts en juillet et août 2012, qui a portée principalement sur la consolidation des initiatives précédentes, afin d'en assurer la durabilité et de bénéficier du travail important et de la mobilisation importante des parties prenantes qui en ont découlé. En conséquence, trois initiatives culturelles existantes, visant le développement par la culture, la cohésion sociale et la mobilisation des ressources culturelles, ont été identifiées dans différentes régions du pays afin de servir de projets de référence pour le développement et la mise en œuvre du programme de renforcement des capacités de manière réaliste. Ce programme a deux dimensions principales, une sur le développement des trois projets de référence, et l'autre soutenant l'élaboration de projets communautaires et de développement local. Ce programme est complémenté par une plateforme en ligne pour faciliter le dialogue et les échanges entre les différentes parties prenantes concernées.

Résultats
La stratégie et le plan d'action pour le développement des secteurs culturels du Honduras portent dans un premier temps sur les trois projets de référence, situées à Tegucigalpa, dans les ruines de Copan et à Choluteca. Ils seront conjointement mis en œuvre par les différentes agences gouvernementales, par les acteurs privés et par la société civile, et renforceront la coopération entre ces différents acteurs. 600 personnes ont déjà été impliquées dans le développement de cette stratégie, l'ont adaptée à la décentralisation régionale qui est en cours dans le pays, et assurent la pertinence locale, les possibilités de mise en œuvre et la continuité pour les années à venir.

Activités de suivi
Les modèles des trois projets proposés lors de la mission d’assistance technique pour développer l'industrie culturelle ont été officiellement remis à toutes les parties prenantes dans les conseils régionaux par le Ministère de la planification et de la coopération internationale.
Un guide du citoyen a également été développé en décembre 2012 par le Ministère, consolidant les méthodologies afin de renforcer les programmes régionaux sur la culture.
Le Ministère a aussi encouragé la participation public-privé dans les différents comités chargés d'élaborer des projets pour les industries culturelles afin qu’ils obtiennent une aide financière.

 

Autres activités au Honduras

Programme conjoint du Fonds pour la réalisation des OMD

Retour en haut de la page