Banque d'expertise en politiques culturelles

© Jimenez

Jiménez, Lucina (Mexique)

Lucina Jiménez est détentrice d’un doctorat en Sciences et cultures anthropologiques. Elle est directrice générale et fondatrice du Consortium international sur les arts à l’école (ConArte), et présidente fondatrice de l’Observatoire des communications, de la culture et des arts (OCCA/TerceraVia) au Mexique. Pendant plus de 25 ans, elle a été la directrice de différentes institutions publiques, programmes et ONG, se spécialisant dans les politiques culturelles, le développement du public et l’éducation artistique dans les écoles et les communautés vulnérables. Consultante internationale, elle a conçu et mis en œuvre différents programmes comme Formart, un programme de l’Agence espagnole pour la coopération internationale pour le développement, ayant pour objectif le soutien de projets culturels et éducatifs en Afrique et en Amérique latine.

Mme Jiménez a aussi été consultante pour plusieurs organisations internationales et multilatérales telles que l’OEI, l’OEA, Convenio Andres Bello et l’UNESCO (Mexico et Paris). Elle a fait des présentations et tenu des consultations extensives auprès des ministères de l’Education et de la Culture ou d’organisations locales au Mexique, au Guatemala, en Colombie, au Costa Rica, au Pérou, au Venezuela, en Uruguay, à Cuba, en République dominicaine, au Brésil et en Espagne. Elle appartient à la Chaire UNESCO pour les politiques culturelles et la coopération internationale de l’Université de Girona en Espagne, est membre du comité consultatif du laboratoire de recherche sur la culture et le développement de l’Université technologique Simon Bolivar en Colombie, et auteur des ouvrages suivants : Démocratie culturelle ; Théâtre et public ; Le côté sombre de la pièce et Politiques culturelles en transition.

Mission d'assistance technique réalisée

► Honduras : développer des modèles commerciaux pour les industries culturelles
Lucina a participé au développement d'une stratégie opérationnelle pour encourager les acteurs privés et publics à travailler ensemble afin de soutenir le développement des industries culturelles, avec une attention particulière portée aux modèles de financement pour les initiatives et les entreprises dans les secteurs des industries culturelles, de l'économie créative et du tourisme culturel.

Retour en haut de la page