Processus de sélection des experts de la banque d’expertise

L’appel d’offre pour sélectionner les 30 spécialistes de la banque d’experts a été lancé le 20 décembre 2010. Il a été publié en ligne avec le formulaire de candidature jusqu’au 31 janvier 2011, minuit heure de Paris, date limite pour la soumission des candidatures.

L’UNESCO a reçu 610 candidatures au total, dont 504 complètes, reflétant un équilibre Nord – Sud (voir tableau et graphique ci-dessous), mais avec une nette sous représentation de la région Asie-Pacifique et des pays arabes. 304 candidatures ont été soumises par des hommes (59%) et 200 par des femmes (41%).

REPARTITION DES CANDIDATURES COMPLETES PAR REGION

 

EUR

APA

LAC

ARB

AFR

TOTAL

Hommes

112

15

30

6

141

304

Femmes

122

3

41

2

32

200

Total

234

18

71

8

173

504

 

Le processus de sélection a été basé sur les critères d’éligibilité et de sélection suivants :

  • Général : ressortissants de pays ayant ratifié la Convention.
  • Compétences linguistiques : excellente pratique écrite et orale du français ou de l’anglais, préférablement avec des connaissances dans d’autres langues (celles des pays bénéficiaires potentiels et/ou d’autres langues officielles de travail des Nations Unies)
  • Profil : 1) Diplôme universitaire en sciences sociales, économie, développement international, droit ou un domaine connexe ; et 2) une expérience professionnelle de 10 ans minimum (7 ans minimum pour les candidats ressortissants des pays bénéficiaires) en relation avec l’élaboration et la mise en œuvre de politiques culturelles, le développement de secteurs culturels ou la coopération internationale dans le domaine de la culture.
  • Domaines d’expertise : organisation institutionnelle et gouvernance de la culture ; politiques culturelles ; intégration de la culture dans le développement durable ; développement durable du secteur de la culture ; développement des industries culturelles ; financement de la culture et des entreprises culturelles ; et/ou gestion de projets de coopération culturelle internationale.
  • Expérience professionnelle d’assistance technique dans les domaines concernés par le programme dans des pays en développement.

La sélection a été réalisé en deux étapes : 1) une première évaluation des candidatures, aboutissant à une présélection et 2) une évaluation finale des candidats présélectionnés. Tout au long du processus, les candidatures ont été examinées par un minimum de trois membres du Comité de pilotage mis en place dans le cadre de la Convention de contribution de l’Union européenne signée avec une autre organisation internationale (juillet 2010) et composé de spécialistes de l’UNESCO et de la Commission européenne.

Afin de faciliter ce travail, des outils techniques d’évaluation et de comparaison qualitatifs et quantitatifs (matrice, système de notation, fiche d’évaluation) ont été utilisés. Le résultat final du processus a été communiqué aux candidats retenus les 24 et 25 février 2011. La liste des 30 experts retenus pour la banque d’expertise a été mise en ligne sur le site Internet de la Convention le 25 février 2011.

Retour en haut de la page