Infrastructures et Investissements

Les industries culturelles  et créatives, comme tout autre secteur industriel, ont besoin d’installations et d’équipements afin   de  développer   leur  production et  d’en assurer la distribution et la commercialisation.

Le développement du secteur des industries culturelles et créatives est soumis, comme toute activité économique, à l’existence et au bon fonctionnement d’équipements collectifs (énergie, transport, télécommunications, etc.) répondant efficacement aux besoins matériels et logistiques de produire, d’échanger et de communiquer, communs à chaque filière. En Afrique subsaharienne, on connaît l’effet négatif du faible niveau des infrastructures sur la croissance économique ; des réseaux de transport défaillants, des fournitures énergétiques discontinues, des connexions Internet fragiles sont autant d’obstacles alourdissant les coûts de production, pénalisant la disponibilité des produits, en somme freinant la compétitivité d’un pays. Si vous ne disposez pas de grandes marges de manœuvre pour agir sur ces obstacles entrant dans les compétences d’autres directions, vous devez en revanche veiller à ce que les professionnels aient accès aux équipements rentrant directement dans le processus de production des biens et services culturels et créatifs

Retour en haut de la page