L’arbre à problèmes

L’arbre à problèmes est une technique employée pour identifier une situation négative (problème central) qu’il faut résoudre en analysant les relations de type cause-à-effet. Aussi, doit-on formuler le problème central de manière à pouvoir trouver plusieurs types de solutions et non une seule.

Après avoir défini le problème central, il est nécessaire d’en expliquer les causes et de comprendre les effets négatifs produits par le problème central. Pour finir, ces trois composantes (problème – causes – effets) sont liées à travers un graphique appelé arbre à problèmes.

Une technique appropriée pour réussir à relier les causes et les effets, une fois le problème central défini, est la « pluie d’idées ». Cette technique consiste à faire une liste de toutes les causes et effets possibles qui apparaissent après la réalisation d’un diagnostic sur la situation que l’on souhaite résoudre.

Comment réalise-t-on un arbre à problèmes ?

A. Définir le problème central : tronc

B. Les causes essentielles et directes du problème se placent en dessous du problème : les racines. Les causes sont les conditions qui déterminent ou influencent l’existence du problème. Il est important de vérifier la relation directe qui existe entre les causes et le problème.

C. Les effets ou manifestations se placent au-dessus du problème central : tête de l’arbre ou fruits. Il s’agit des conséquences et de l’impact produit par le problème.

D. Examiner les relations de causes à effets et vérifier la logique et l’intégralité du schéma

Retour en haut de la page