Réduction de la pauvreté

© UNESCO/Le Réseau des villes créatives

La réduction de la pauvreté est un enjeu vital pour la mise en place d’un avenir durable et la création d’un monde équitable dans lequel la lutte contre le changement climatique est la priorité de tous. Le secteur de la culture donne une ressource économique durable dans laquelle les communautés sont habilitées à prendre part à leur développement économique.

Les économies nationales tirent profit de manière significative du secteur de la culture. Des statistiques récentes de l’UNESCO (Mars 2012) montrent qu’en Equateur, les activités culturelles publiques et privées ont contribué à 4,76% du PIB et que, la même année, 2 ,64 % de la population totale employée travaillait dans des emplois culturels. Le secteur de la culture au Mali représentait 5,8% de l’emploi en 2004 et 2,38% du PIB en 2006, tandis qu’en Colombie, l’artisanat représente un revenu annuel d’environ 400 million de dollars américains, dont 40 millions en exportations.

Promouvoir le tourisme durable comme un sous-secteur pour l’investissement encourage l’investissement dans l’infrastructure et stimule le développement local et durable. Par exemple, le Conseil International des Monuments et des Sites en Irlande a estimé que pour chaque euro investi dans le patrimoine, 300 à 400 euros reviennent au Trésor. Pour quatre emplois à temps complet crées dans le secteur, dix emplois à temps partiels sont générés.

Retour en haut de la page