La marche à suivre: Une approche centrée sur l’humain pour le développement

Personnes travaillant à la réserve de Mananara. Photographe: Roger, Dominique © UNESCO

Après le Rio + 20, la communauté internationale doit se concentrer sur le compte-rendu des OMD et sur la définition du programme de développement post-2015. Il est primordial de s’assurer que le prochain modèle et les stratégies pour le développement durable prendront en considération la culture. L’UNESCO, qui travaille en partenariat avec les gouvernements, les agences des Nations Unies, le secteur privé et la société civile, élabore un nouveau programme pour le développement qui prend en compte la culture et qui se base sur les actions stratégiques suivantes:

  • Intégrer la dimension culturelle à la conception, la mesure et la mise en œuvre du développement durable. S’engager à soutenir la prise en compte et l’intégration  des connaissances scientifiques traditionnelles et des pratiques dans les politiques de développement durable, en particulier celles liées à la gestion durable des ressources naturelles, de la sécurité alimentaire et de l’accès à l’eau potable.
  • Souligner l’importance de la protection du patrimoine naturel et culturel et du renforcement de la coopération internationale pour le développement durable dans cette zone. S’engager à développer les capacités de conservation, protection et sûreté de notre patrimoine.
  • Reconnaitre aussi bien le rôle important de la culture que des industries créatives, du tourisme durable et du patrimoine basé sur la revitalisation urbaine pour leur rôle dans le développement durable et une économie verte ; et reconnaitre le potentiel de ces sous-secteurs économiques pour la création d’emplois verts, leur apport au développement local, aux opportunités commerciales, et à l’intégration sociale et la créativité.
Retour en haut de la page