Histoires générales et régionales

Carte du monde de Al-Idrissi, 1158 © Taurus Design

L'UNESCO a lancé une série d'ouvrages collectifs - l’histoire des peuples par eux-mêmes - dont l'ambition est de transcender les histoires nationales pour étudier des aires de civilisation plus vastes.

La mémoire du monde n’est pas seulement composée de rois et de héros, de batailles et de conquêtes, de grandes cathédrales et de réalisations monumentales.

Dans le cadre élargi dans lequel elle s’inscrit, la longue durée prend tout son sens et permet d'appréhender dans leur globalité l'évolution des sociétés, l'épanouissement des cultures, les grands courants d'échanges, les rapports avec les autres parties du monde.

L’autre ambition à laquelle tentent de répondre ces collections est celle de la pertinence du regard. Ce qui sert de prisme, ici, c'est le point de vue des populations concernées, dont le passé a souvent été occulté, dévalorisé ou pensé comme périphérique par rapport à l'histoire des colonisateurs et des nations dominantes – de ceux qui, généralement, écrivent l'histoire. Le propos vise à retrouver la conscience des peuples et la vision qu'ils développent de leur propre destin. La proportion importante d'auteurs locaux, à la compétence scientifique incontestable, parmi les maîtres d'œuvre et les collaborateurs de ces ouvrages, met en acte ce déplacement de perspective.

Histoire de l'humanité

Histoire générale de l'Afrique

Histoire des civilisations de l'Asie centrale (en anglais)

Histoire générale de l'Amérique latine

Les différents aspects de la culture islamique

Histoire générale des Caraïbes

Visionner la vidéo de présentation des collections :

Retour en haut de la page