Jorge EDWARDS (Chili)

Diplômé de l’Université du Chili en Droit et Philosophie, il réalise des études de troisième cycle à l’Université de Princeton. Professeur invité de plusieurs universités nord-américaines et de l’Université Pompeu Fabra de Barcelone, Espagne, il est Docteur honoris causa de l’Université de Rennes et Professeur honoraire de l’Université Pontificale Catholique du Pérou. En 1957, il entre par concours au Service Diplomatique Chilien mais met fin à sa participation active en 1973 et part vivre à Barcelone, en Espagne où il travaille comme conseiller de la maison d’éditions Seix Barral et comme directeur littéraire de Difusora Internacional. Il écrit dans de nombreuses revues et journaux espagnols et hispano-américains. A la fin de l’année 1978, il rentre au Chili et devient fondateur et premier Président du Comité Permanent de Défense de la Liberté d’Expression.

Pendant les années 1994-1996, il est Ambassadeur du Chili à l’UNESCO et Membre du Conseil Exécutif de ladite organisation. Pendant deux ans, il préside le Comité des Conventions et Recommandations chargé de la défense des droits de l’homme dans les domaines de compétence de l’UNESCO. A présent, il est membre de l’Académie Chilienne de la Langue et membre correspondant de l’Académie Royale Espagnole. Ses livres ont largement circulé dans tous les pays hispanophones et ont été traduits dans les principales langues européennes. Parmi ses œuvres les plus célèbres, citons Adios poeta. Pablo Neruda y su tiempo (Adieu, Poète. Pablo Neruda et son temps, mémoire, 1990).

Il reçoit le Prix National de Littérature du Chili en 1994, le Prix espagnol de littérature Miguel de Cervantes en 1999, et le Prix Planète-Maison d’Amérique en 2008. En 2009, il gagne le Prix des Lettres de la Fondation Cristóbal Gabarrón. Jorge Edwards est également couronné Chevallier des Arts et des Lettres de la Légion d’Honneur.

Retour en haut de la page