Santiago GAMBOA(Colombie)

Santiago Gamboa est un écrivain colombien né à Bogotá en 1965. Il étudie la littérature à la Javerian University de Bogota. Il part ensuite pour l’Espagne où il réside jusqu’en 1990 et obtient son diplôme en Philologie hispanique) l’Université de Alcalá de Henares. Il part ensuite pour Paris où il étudie la littérature cubaine à la Sorbonne.   

Il effectue ses premiers dans le monde de la nouvelle avec Páginas de vuelta (1995), une œuvre qui le consacre une des voix les plus novatrices de la narration colombienne nouvelle ; plus tard, il écrit Perder es cuestión de método (1997), qui connait un succès international, et a été traduit vers l’italien, le français, le grec, le portugais, le tchèque et l’allemand, et qui a été adapté au cinéma en 2005. En 2000, il publie Vida feliz de un joven llamado Esteban (2000), une nouvelle qui confirme son succès mondial. Il est également l’auteur du livre de voyage Octubre en Pekín (2001). La version française de sa nouvelle El síndrome de Ulises, publiée en 2007, est finaliste au Prix Médicis étranger et l’édition portugaise au Prix Casino de Povoa en 2008.

En tant que journaliste il contribue au service en langue espagnole de Radio France internationale, travaille comme  correspondant du quotidien El Tiempo de Bogota, et écrit pour le magazine Cromos. Il a également accompli des fonctions de diplomate au sein de la Délégation permanente de la Colombie auprès de l’UNESCO et à l’Ambassade de Colombie en Inde. Il réside actuellement à Rome.

Retour en haut de la page