Contribution de la diaspora africaine

Logo de l'Union Africaine

La traite négrière a causé la déportation et la mise en esclavage de millions d’africains dans différentes parties du monde. Ces femmes et ces hommes arrachés à leurs terres par la violence étaient dépositaires de cultures qu’ils ont utilisées comme ressource pour survivre à la déshumanisation induite par l’esclavage.

Si les influences africaines dans les domaines de l’art, notamment de la musique et de la danse et dans celui de la religion sont aujourd’hui reconnues, le transfert des connaissances et des savoir-faire de l’Afrique vers le reste du monde demeure encore largement sous-estimé.

A travers la promotion de la contribution de la diaspora africaine, le projet entend faire mieux connaître les apports de l’Afrique à la construction et à la transformation des sociétés contemporaines.

En se proposant de faire la lumière sur le dialogue interculturel entre l’Afrique et les autres régions du monde, ainsi que sur la résistance, la créativité et la résilience des populations africaines et des afro-descendants, ce projet contribue également aux efforts de l’Union Africaine pour renforcer les liens entre l’Afrique et sa diaspora.

Retour en haut de la page