Les traditions orales

©UNESCO

Les archives écrites et iconographiques sur la traite négrière et l’esclavage donnent des informations que complètent les traditions orales comme vecteurs de l’expression des victimes.

Le programme "La route de l’esclave" vise donc à encourager la collecte, l’analyse et l’exploitation de ce riche patrimoine immatériel constitué de légendes, contes, proverbes, récits, signes, métaphores et symboles. Aussi a-t-il initié plusieurs projets de recherches dans ce sens et publié plusieurs ouvrages.

Retour en haut de la page