18.01.2011 -

Musées d’histoire et bonnes pratiques muséologiques

Il s'agit d'une rencontre internationale d’experts sur les bonnes pratiques muséologiques et le traitement des thématiques dites « sensibles » par les musées d’histoire organisée à l’occasion de l’exposition internationale « Hitler et les allemands », présentée au Musée historique allemand de Berlin jusqu’au 27 février 2011.

Elle rassemblera les commissaires de l’exposition, les principaux conservateurs du Musée historique allemand, ainsi que des conservateurs de toute la région du Sud-est européen (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Chypre, ex-République yougoslave de Macédoine, Grèce, Monténégro, Roumanie, Serbie, Slovénie, Turquie). Sont également invités à participer des représentants d’autres institutions européennes (Mémorial de la Paix de Caen, France; Musée National du Risorgimento de Turin, Italie; Association Internationale des Musées d’histoire).

Elle servira de plateforme de débat et de discussion pour les conservateurs de la région du Sud-est européen, engagés dans une réflexion renouvelée visant à mieux rendre compte, de façon critique et réflexive, les enjeux collectifs contemporains d’histoire et de mémoire, notamment ceux liés aux thèmes de la guerre, des violences ou des génocides.

Elle abordera trois sujets principaux - le rôle des musées d’histoire dans le traitement des thématiques historiques "sensibles"; les politiques de communication des musées d’histoire; le rôle social, civique et éducatif des musées d’histoire- et sera placée sous l’égide de la Décennie des Nations Unies pour une Education au développement durable ainsi que des commémorations de la Journée internationale du Souvenir de l’Holocauste (27 janvier).




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page