08.10.2013 - Culture Sector

Préparation de candidatures pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel: les pays de la Caraïbe renforcent leurs capacités

Une vingtaine de représentants d’institutions impliquées dans la sauvegarde du patrimoine culturel à Cuba, en République dominicaine et en Haïti se réunissent à La Havane, Cuba, du 7 au 11 octobre afin de renforcer leurs capacités dans la préparation de candidatures aux listes de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

L’atelier vient compléter la formation déjà reçue dans leurs pays respectifs sur la mise en œuvre de la Convention au niveau national. Ces deux activités ont été possibles grâce à la généreuse contribution de la Norvège au Fonds du patrimoine culturel immatériel en faveur d’un projet régional de renforcement des capacités nationales pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Deux membres du réseau de facilitateurs de l’UNESCO, Adriana Molano Arenas de Colombie et Fabián Bedon Samaniego de l’Équateur, animeront à ces sessions, insistant sur le fait que les candidatures sont des processus à la fois de mobilisation d’un large éventail d’acteurs impliqués dans la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel – et, au premier chef, les communautés – et de conception de plans de sauvegarde adaptés aux contextes et aux conditions de pratique spécifiques d’un élément du patrimoine culturel immatériel donné.

Outre la formation théorique sur les procédures de candidature, les participants mettront en pratique les connaissances acquises à travers des exercices d’évaluation de fausses candidatures et d’une visite de terrain à Regla, où ils auront l’occasion d’échanger avec des musiciens traditionnels de cette commune située au pied du baie de La Havane et de mieux comprendre les modes de transmission de leur pratique aux jeunes générations.

Plus d’informations: www.unesco.lacult.org




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page