17.08.2011 - Culture Sector

Retour à Gorée : souvenir de la traite négrière et de son abolition

L’UNESCO-BREDA, en collaboration avec la Commission nationale sénégalaise pour l’UNESCO et divers autres partenaires institutionnels, commémore le 23 août 2011, la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition, en marge de l'Année internationale des personnes d'ascendance africaine.

Cette manifestation, au Centre socio-culturel Boubacar Joseph NDIAYE à Gorée vise à inscrire, en ce lieu symbolique, la traite négrière et l’esclavage dans la mémoire de tous les peuples.

Une Conférence-débat sur la dimension didactique de la traite négrière, les interactions culturelles et les droits humains, sera organisée au Centre socio-culturel Boubacar Joseph Ndiaye à Gorée ainsi qu’une exposition de peintures et de photographies sur la problématique de la traite négrière, de l’esclavage et du dialogue interculturel.

Sont également prévus à cette occasion au Centre socio-culturel Boubacar Joseph Ndiaye :

  • une exposition des publications de l’UNESCO (et autres) sur la traite négrière avec le Centre de documentation du BREDA ;
  • une projection du documentaire « Routes de l’esclave : une vision globale», réalisé dans le cadre du projet de l’UNESCO «La route de l’esclave »;
  • une animation culturelle et artistique par les groupes «Espoirs de la banlieue» et «Acoustic Law» d’Angélique Dione.

Cette commémoration sera présidée par le Ministère de l’Enseignement préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen secondaire et des Langues Nationales, Monsieur Khalidou Diallo.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page