07.09.2011 - Culture Sector

Le projet La Route de l'esclave de l'UNESCO honoré par l'Institut Harriet Tubman

Poster de l'institut d'été 2011 © Institut Harriet Tubman

L'Institut Harriet Tubman a accueilli avec succès l'Institut d'Été 2011 à l'Université de York à Toronto au Canada, du 21 au 27 août 2011. Le point culminant a été le lancement par la très honorable Michaëlle Jean des itinéraires de la mémoire afro-canadienne du projet de l'UNESCO La Route de l'esclave , le 23 août.

Au-dela de cette cérémonie de lancement, Mme Jean a participé à l'un des quatre séminaires virtuels qui ont eu lieu avec les professeurs et les étudiants de l'Université d'État d'Haïti. Des étudiants en Haïti ont été en mesure de regarder un podcast des séances plénières de l'Institut de la journée précédente, suivie d'une conférence vidéo en direct qui a également été retransmis en direct par internet.

Invitée spéciale lors du séminaire virtuel, le 23 août, Madame Jean a pu interagir avec un public en Haïti, pays d'où elle avait fuit le régime brutal des Duvalier et pour lequel elle est actuellement Envoyée spéciale de l'UNESCO.

En marge d'une série de conférences plénières, d'autres points forts comprenaient des présentations universitaires et post-universitaires, des ateliers pour enseignants, des ateliers pratiques, une série de vidéos de recherche, une soirée cinéma et une nuit gastronomique sur les Caraïbes, de la musique et de la danse.

L'institut d'été a été honoré par la présence des membres du Bureau du Comité scientifique international du projet La Route de l'esclave et de Monsieur David Walden, Secrétaire général de la Commission nationale canadienne pour l'UNESCO.

Le déjeuner de clôture de cet institut a été ponctué par une intervention de l'honorable Jean Augustine, suivi de la remise de certificats de participation par le Professeur Paul Lovejoy. Des remerciements chalereux ont été addressés à Peitra Arana, coordonnatrice de l'institut d'été.

Plus d'information:




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page