Situations d'urgence

Restaurer la paix ensemble © Andrew Felix /UNESCO

Restaurer la paix ensemble © Andrew Felix /UNESCO

Ignorer la culture de l’Autre, c’est appauvrir la sienne. La détruire ou la laisser être détruite, c’est s’automutiler. Le respect de la diversité culturelle, et de son corollaire le dialogue, est nécessaire à la survie de l’humanité.

La culture dans sa diversité est une richesse commune. Il n’existe pas, dans le domaine du patrimoine et de la création, des biens privatifs mais uniquement des biens partagés.

Dans des situations de post-conflit ou de post-désastre, la reconnaissance et la mise en actions de la diversité culturelle, dans ses composantes patrimoniales et créatives, redonnent de la valeur à la vie et apparaissent comme des forces positives à l’appui du dialogue, de la compréhension mutuelle, de la réconciliation, de la stabilité sociale et de la reconstruction.

Faire revivre un patrimoine pris pour cible et en faire un signe de ralliement et le symbole d’une identité plurielle, réparer les dégâts causés par des désastres en mettant en commun ce qui rapproche: tel est l’objectif de l’action menée par l’UNESCO en veillant à la conservation des monuments et des sites, en protégeant du pillage et du trafic illicite les biens mobiliers, en permettant à la culture traditionnelle de chacun de parler à la culture de l’autre.

Promouvoir des bonnes pratiques en matière de médiation intercomunautaire, développer la sensibilité interculturelle notamment chez les jeunes, favoriser les échanges de biens et d’expressions culturels ainsi que les rencontres entre acteurs culturels symboles de leur histoire nationale, mettre en évidence la pluralité de l’histoire et de ladite culture nationale : ainsi pourra-t-on favoriser la construction d’un avenir commun pour des communautés tentées par le repli identitaire après avoir souffert des hommes ou de la nature.

Tels sont les axes de la coopération organisée par l’UNESCO avec ses partenaires dans le cadre des projets menés dans les pays touchés par des conflits ou des désastres.

Son action pour la réconciliation intercomunautaire sera mise en oeuvre en Iraq, Afghanistan, Europe du Sud-Est (Bosnie-Herzégovine, Kosovo) dans le Caucase, au Moyen-Orient, à Chypre, au Cambodge, au Timor oriental, dans les deux Corée et en Afriqu

Retour en haut de la page