Editions précédentes de l’Atlas (1996, 2001)

Première édition de l’Atlas, 1996

Première édition de l’Atlas, 1996, épuisée, ©UNESCO

La première édition de l'Atlas a été éditée par Stephen Wurm et publiée en 1996. Elle comprenait 53 pages, y compris 12 pages de cartes, et apparaissait en trois versions linguistiques (anglais, français et espagnol). Etant la première publication dans son genre, l'Atlas a connu un vif intérêt académique et journalistique, devenant bientôt un précieux ouvrage de référence pour le grand public.

Seconde édition de l’Atlas, 2001

Seconde édition de l’Atlas, 2001, épuisée, ©UNESCO

Une deuxième version mise à jour de l'Atlas en anglais est apparue en 2001, éditée encore une fois par Stephen Wurm. Cette version comptait 90 pages, dont 14 pages de cartes, et présentait 800 langues. Cette mise à jour reflétait la prolifération de la recherche et de l'intérêt dans le domaine des langues en danger depuis 1996. Cette édition a encore une fois attiré une grande attention des chercheurs, de médias et du public.

En 2005, une version interactive en ligne du continent africain a été développée par l'UNESCO. Cette version comprenait les entrées des 100 langues africaines en danger mentionnées par l'édition 2001 de l'Atlas. Elle a constitué une phase de test pour la version digitale complète, finalisée en 2009.

 


L'édition interactive en ligne de l'Atlas UNESCO des langues en danger dans le monde est complémentaire à l'édition imprimée et doit être citée de la façon suivante:

 

Retour en haut de la page