Renforcement des capacités et ateliers de formation

© UNESCO/Delepierre

L’UNESCO organise régulièrement des réunions régionales ou nationales d’information et de promotion afin de permettre une compréhension profonde des concepts, mesures et mécanismes de ses instruments normatifs. La formation, conçue de façon holistique, s’articule en trois parties :

Le Secrétariat met à disposition des Instruments juridiques et pratiques répondant aux questions spécifiques relatives au trafic illicite des biens culturels.

Objectifs principaux

  • Développer les compétences en matière de prévention et de lutte contre le trafic illicite de biens  culturels, mais également en matière de restitution d’objets volés ou illicitement exportés ;
  • Préparer à la mise en place de mesures préventives en matière d’inventaires (qu’il s’agisse d’objets archéologiques ou non),
  • Sensibiliser à la nécessité d’adopter une législation nationale efficace ainsi que de développer la coopération internationale en ce domaine,
  • Créer des relais aux niveaux local, national et régional pour une prise de conscience générale des conséquences dramatiques du trafic de biens culturels dans l’appauvrissement des populations.

Participants 

  • professionnels de la culture (gestionnaires et/ou conservateurs de musées, archéologues, etc.),
  • fonctionnaires des douanes,
  • services de police,
  • fonctionnaires nationaux (ministères de la culture, du tourisme, de l’intérieur et des affaires étrangères, etc).
Retour en haut de la page