L'UNESCO lance un atelier de formation pour les forces de police libyennes sur la prévention et la lutte contre le trafic illicite des biens culturels

Affiche de l’atelier de Sabratha © UNESCO

Sabratha (site du Patrimoine mondial), Libye, 15-26 septembre 2013

Cet atelier de formation est destiné au personnel de différentes autorités publiques – douanes, police – des régions de la Tripolitaine et du Fezzan, afin de renforcer leurs capacités de prévention et de lutte contre le trafic illicite de biens culturels en Libye.

L’Organisation Mondiale des Douanes, INTERPOL et l’ICOM participent également à ce programme, tout comme de nombreux archéologues et universitaires libyens et internationaux.

Atelier de Sabratha, Libye © Abbas Toumi/UNSMIL

Renforcement des capacités en Libye

Inclus dans un programme de renforcement des capacités plus large, mis en place par le gouvernement italien, l’UNESCO et le Département des Antiquités de Libye, cet atelier se conforme aux recommandations formulées durant le séminaire introductif sur la prévention et la lutte contre le trafic de biens culturels, organisé au Musée de Libye à Tripoli, du 27 au 30 avril 2013.

Une autre session à l’intention des mêmes professionnels, mais cette fois dans la région de la Cyrénaïque, se tiendra sur le site de Cyrène (près de Shahat) en novembre 2013.

Retour en haut de la page