L'Afrique de l'Ouest se mobilise pour lutter contre la perte du patrimoine du Mali

© UNESCO/D.Stehl

Atelier de renforcement des capacités et de sensibilisation à la lutte contre le trafic illicite des biens culturels au Mali
Bamako, Mali, Musée national, 8-10 avril 2013

L’UNESCO a organisé, en coopération avec le Ministère de la Culture du Mali, un atelier sous-régional pour le renforcement des capacités et la sensibilisation à la lutte contre le trafic illicite des biens culturels du Mali dans le cadre de l'action d'urgence pour le patrimoine malien.

Cet atelier s'inscrit dans le prolongement de la formation organisée sur le même sujet à Dakar en septembre dernier pour les pays de l’Afrique de l’Ouest et qui avait déjà permis de mener les premières consultations autour de la nécessité d’une action régionale concertée en matière de protection des biens culturels.

Cet atelier s'est adressé à plus de 30 participants, essentiellement des policiers, des gendarmes et des douaniers, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Togo.

L’atelier de Bamako a permis aux participants d’approfondir la réflexion et de stimuler davantage une coopération sous-régionale efficace pour empêcher l’exportation illégale du patrimoine culturel du Mali en particulier et de tous les autres pays d’Afrique de l’Ouest, l’un des objectifs majeurs du plan d’action adopté lors de la Réunion internationale d’experts pour la sauvegarde du patrimoine culturel du Mali tenue au Siège de l’UNESCO le 18 février 2013 .

Retour en haut de la page