Comité intergouvernemental

Pour traiter des cas tombant hors du champ d’application de la Convention de 1970 ou d’autres accords internationaux, l’UNESCO a établi en 1978 le Comité intergouvernemental pour la promotion du retour de biens culturels à leur pays d’origine ou de leur restitution en cas d’appropriation illégale. Cette plateforme de négociation, de médiation et de conciliation tend à faciliter la restitution des biens culturels d’importance, tels que les sculptures du Parthénon, et à développer de nouveaux moyens pour accroître la sensibilisation en matière de lutte contre le trafic illicite.

Retour en haut de la page