Publications

Ouvrage de référence

•    La protection des objets culturels : avant et après 1970, P.J. O'Keefe, 2017.
Disponible en anglais. Plus

Commentary article by article of the UNESCO1970 Convention, P.J. O'Keefe, 2017

•    Commentaire article par article de la Convention de 1970, P.J. O'Keefe, 2014. Disponible en anglais et français. Plus

  • Témoins de l'histoire - Recueil de textes et documents relatifs au retour des objets culturels, L.V Prott, UNESCO, 2009.
    Disponible en anglais, français, arabe et chinois. Plus

Manuels et dossier d'information

  • Dossier d'information sur la Convention de 1970 et la lutte contre le trafic illicite des biens culturels; (version août 2019).
    EN
    | FR
  • Mesures juridiques et pratiques contre le trafic illicite des biens culturels, manuel de l'UNESCO, 2006
    EN | FR | ES | AR | RU | CH

Vidéos

Objectif

Le matériel vidéo développé par le Secrétariat de la Convention de 1970 est mis à la disposition des autorités nationales, des organisations partenaires de l'UNESCO et de toutes les personnes qui souhaitent relayer l'action de l'Organisation en matière de protection des biens culturels, notamment par le biais des réseaux sociaux.

«Plus de 180 objets de provenance illicites ont été découverts à Buenos Aires, en Argentine par la Police Fédérale Argentine»

«Plus  de  180  objets  de  provenance illicites ont été découverts à Buenos Aires, en   Argentine   par   la   Police   Fédérale Argentine» a été produite en octobre 2018 pour   diffuser   le   message   «ensemble contre le trafic illicite». Cette histoire traite de la récupération de biensissus du trafic
13illicite grâce à la coopération et à des efforts internationaux. Ces biens culturels ont transité par plusieurs continents avant d’arriver en Argentine.

«Avez-vous déjà entendu parler des ‘antiquités de sang’?»

«Avez-vous  déjà  entendu  parler  des ‘antiquités  de  sang’?»produite  en  juin 2018 et portant le message «une réponse internationale  à  une  menace  mondiale» raconte l’histoire d’une région affaiblie par un conflit armé, où le pillage d’antiquité est devenue,  d’un  problème  local,  une malédiction   à   l’échelle   mondiale. Consciente  de  la  gravité  du  phénomène, qui   met   non   seulement   en   danger   le patrimoine  culturel  de  notre  monde,  mais permet     également     de     financer     le terrorisme,  l’UNESCO  propose  des programmes   spécialisés   de   formation d’experts   capables   d’identifier   ces antiquités volées.

«Connaissez-vous l'opération Gemini ?»

«Connaissez-vous l'opération Gemini ?» produite en 2018 pour communiquer le message  «unissons-nous pour protéger les œuvres d’art. C’est notre patrimoine.» Cette   histoire  commence   par   le   vol   de   17chefs-d'œuvre  dans  le  musée  de Castelvecchio à Vérone, Italie. Un forfait qui marque le début d’une course contre la montre, et les forces de police de plusieurs pays, coordonnées par l’Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL) ont cherché à retrouver les tableaux le plus rapidement possible. Pendant cette période, les habitants de Vérone, terriblement affectés par la perte de leur patrimoine culturel, ont réagi en couvrant les murs de la ville d'illustration des œuvres volées

«La lutte contre le trafic illicite de biens culturels continue!»

«La lutte  contre  le  trafic  illicite  de  biens  culturels  continue!» a  été  produite  en mars  2018,  avec  comme  principal message  «Non  au trafic  de  biens culturels».  La vidéo raconte l’histoire d’un tableau d’Hilaire Germain Edgar de Gas, volé en 2009 au musée Cantini de Marseilles, et retrouvé par les douanes françaises dans la soute à bagages d’un bus près de Paris. L’œuvre est désormais retournée auxauthorités françaises

« Huit splendides pièces archéologiques restituées à l'Égypte!»,

« Huit  splendides  pièces  archéologiques  restituées  à  l'Égypte!», a  été produite en janvier 2018.Le principal message de cette vidéo estque le vol de culture revient au vol d’identité. Cette vidéo raconte l’histoire de la restitution par la France à l’Égypte de huit pièces archéologiques saisies par les douanes françaises en janvier 2010. Ces objets  incroyables  vieux  de  plus  de  3000ans  ont  été  restitués  dans  le  cadre  de  la Convention de 1970

Protéger le patrimoine culturel iraquien

Le Bureau de l'UNESCO en Iraq a produit trois spots télévisés, en arabe et d'une durée d'un peu moins d'une minute chacun, qui ont été diffusés en 2012 sur un certain nombre de chaînes de télévision iraquiennes pour sensibiliser aux dangers du trafic illicite de biens culturels iraquiens, ciblant spécifiquement la population locale. Plus

Aider à sauvegarder le patrimoine syrien

Ce clip vidéo a été réalisé par le Bureau de l’UNESCO à Amman en août 2013 pour sensibiliser le public à la richesse et à l'importance de protéger le patrimoine culturel de la Syrie dans la situation actuelle, notamment en cas de conflit. Plus