Atelier de formation à l’intention des États arabes du Conseil de coopération du Golfe et du Yémen

Bahreïn, 21-25 novembre 2010

L’atelier de formation sur le thème « Renforcement des capacités des institutions nationales dans le domaine de prévention du trafic illicite des biens culturels », qui a eu lieu au Musée national de Bahreïn (Royaume de Bahreïn) du 21 au 25 novembre 2010, a été organisé par le Bureau de l’UNESCO à Doha et la Section des musées et des objets culturels en coopération avec le Ministère de la culture et de l’information de Bahreïn. L’objectif principal de l’atelier était de fournir, aux représentants des institutions concernées par le trafic illicite des biens culturels (les musées publics et privés, ainsi que des institutions liées aux musées), les instruments de référence pour lutter contre ce fléau.

L’atelier a été organisé autour de deux sujets principaux:

  • la documentation et la création des inventaires des biens culturels ainsi que la gestion de ces informations par les musées
  • la connaissance et l’utilisation des instruments juridiques internationaux permettant de renforcer la protection de ces biens ainsi que des biens des autres pays qui pourraient être importés suite au trafic illicite (il s’agit notamment de la Convention de la Haye de 1954 et ses deux Protocoles, de la Convention de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites ainsi que la Convention de l’UNIDROIT sur les biens culturels volés ou illicitement exportés).

Les cours et les séminaires ont été assurés par les représentants de l’UNESCO avec la participation des experts d’UNIDROIT, d’INTERPOL, de l’Organisation mondiale des douanes, de l’ICOM ainsi que d’un spécialiste des inventaires (outil Object-ID).

Retour en haut de la page