Cours de formation et activités de sensibilisation sur la lutte contre le trafic illicite de biens culturels

Muscat, Oman, 3-5 février 2013

Objectifs principaux

Cette formation vise à renforcer les capacités nationales avec les objectifs suivants :

  • la mise en œuvre concrète de la Convention de 1970 et d'autres instruments pertinents en matière de lutte contre le trafic illicite et la restitution de biens culturels ;
  • l’usage efficace des outils juridiques et opérationnels destinés à protéger et préserver le patrimoine culturel ;
  • le développement des capacités nationales pour la protection et la conservation des biens culturels mobiliers ; 
  • la sensibilisation à la nécessité de lutter contre le trafic illicite de biens culturels.

Les six modules

Mené par un groupe d'experts et de professionnels, l’atelier s'articule autour de six modules :

  1. cadre juridique international pour la lutte contre le trafic illicite du patrimoine culturel ;
  2. législation nationale pertinente ;
  3. coopération internationale et régionale ;
  4. rôle de la police, des douanes et des services de protection du patrimoine culturel ;
  5. utilisation d’outils opérationnels ;
  6. utilisation d’outils de sensibilisation à l'importance de la lutte contre le trafic illicite de biens culturels.

Cette réunion a été organisée conjointement par la Direction générale de l'archéologie et des musées, le Bureau de l'UNESCO à Doha et le Secrétariat de l'UNESCO.

Retour en haut de la page