Atelier de formation des forces de police libyennes sur la prévention et la lutte contre le trafic illicite de biens culturels

Site archéologique de Cyrene © UNESCO/G. Boccardi

Shahat, Libye, 17-26 novembre 2013

L'atelier d’une durée de dix jours, portait sur la protection des sites culturels et des musées dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de la propriété culturelle libyenne, et s’est tenu sur le site classé au patrimoine mondial de Cyrene (Shahat). Il fait suite à l'Atelier d'introduction à la prévention et lutte contre le trafic illicite de biens culturels en Libye organisé à Tripoli en avril 2013 et à la session de formation organisée sur le site du patrimoine mondial de Sabratha en septembre 2013.

L’atelier a réuni du personnel des services de polices (police touristique, police des frontières, département criminel), des services des douanes, des représentants académiques et de la société civile des régions de Cyrénaïque et de Fezzan.

Il s’agissait d’établir un système efficace de protection des biens culturels dans le pays et de parvenir à créer une force de police spécialisée et dédiée à la protection du patrimoine culturel libyen. En outre, des procureurs, juges, représentants du Bureau national D’INTERPOL en Libye, et Bureau libyen d’enregistrement de la propriété culturelle à Shahat ont également pris part aux discussions.

Un certain nombre d’archéologues libyens, des chercheurs universitaires, des experts des services de douanes françaises, de même que les unités spécialisées des forces de police et de frontières de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) ont activement participé à l’atelier, en se positionnant comme des partenaires clés.

Les participants se sont entendus sur un certain nombre de recommandations, ouvrant la voie à l’établissement d’un cadre stratégique national pour lutter efficacement contre le trafic de biens culturels, et ont défini des mesures d’urgence pour renforce la protection du site classé au patrimoine mondial de Cyrene (Shahat).

L'atelier était organisé dans le cadre d'un programme de renforcement des capacités financé par le gouvernement italien,et co-organisé par l'UNESCO et le Département des Antiquités de Libye (au sein du Ministère de la Culture libyen) , avec le soutien des autorités locales de Shahat.

Atelier de formation © UNESCO/Deregibus

Atelier de formation © UNESCO/Deregibus

Site archéologique de Cyrene © UNESCO/Deregibus

Retour en haut de la page