Actions d'urgence en Iraq

S’appuyant notamment sur la résolution 1483 du 22 mai 2003 du Conseil de sécurité des Nations Unies, l’UNESCO préconise l’interdiction du commerce ou du transfert des biens culturels iraquiens de valeur historique et archéologique. L’UNESCO poursuit ses actions diplomatiques et de sensibilisation afin que la communauté internationale renforce son travail contre le trafic de biens iraquiens et facilite la restitution des vestiges.

Réunion de consultation (juillet 2014)

© UNESCO/Ala Elfellah - De droite à gauche: K. Rao, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la culture p.i., I. Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, et M. Al-Mulla Khalaf, délégué permanent de d’Iraq auprès de l'UNESCO

Une réunion de consultation s'est tenue au Siège de l'UNESCO le 17 juillet afin d'approuver un plan d’action d’intervention d’urgence pour sauvegarder le riche patrimoine culturel iraquien.

Communiqué de presse - 17 juillet 2014 - Un Plan d’action d’intervention d’urgence pour sauvegarder le patrimoine iraquien

Campagne de sensibilisation (2012-2013)

La protection du patrimoine culturel en Iraq (3 courts métrages télévisés en arabe)

Le bureau de l’UNESCO en Iraq a produit 3 courts métrages télévisés en arabe, qui ont été diffusés en 2012 sur les chaines irakiennes pour sensibiliser le public et plus spécialement les populations locales, au danger du trafic illicite de la propriété culturelle iraquienne.

Film infographique pour la jeunesse sur la protection du patrimoine et le trafic illicite de biens culturels en Iraq (en arabe)

Le bureau de l’UNESCO en Iraq a produit un film infographique en 2013 en Arabe, afin de sensibiliser la jeunesse irakienne à l’importance de la préservation de leur héritage culturel extrêmement riche. Cette vidéo a été financée grâce à la généreuse contribution extrabudgétaire du gouvernement de la Suisse.

Table ronde sur le patrimoine archéologique iraquien

Sculpture d'une lionne attaquant un Nubien (720 av. J.C.) © INTERPOL

17 octobre 2012 - Siège de l'UNESCO - Paris, France

L'UNESCO a organisé un débat public lors d'une table ronde sur le patrimoine archéologique iraquien

Plus d'informations (PDF en anglais uniquement)

La sculpture (voir photo à gauche) a été dérobée à Baghdad en avril 2003, INTERPOL n° de ref. 2003/22019-1.4

Conseil de sécurité des Nations Unies

23 mai 2003

Suite aux mesures prises par les États-Unis et en application de la résolution 1483 du Conseil de sécurité des Nations Unies, le Secrétariat de l’UNESCO a de nouveau insisté auprès de tous ses États membres sur la nécessité de lutter contre le trafic et le pillage des biens culturels iraquiens.

Retour en haut de la page