Réunion de travail sur les "Procédures de restitution des objets mis en vente"

Œuvres d'arts volées et retrouvées © Carabinieri

Siège de l’UNESCO, Salle VIII, Paris, 11 février 2014

Cette réunion technique a pour objectif d’établir, en coopération avec des experts et des représentants de plusieurs services de police nationaux, une liste des procédures et des bonnes pratiques à mettre en place pour faciliter la récupération des œuvres d’art volées ou illicitement exportées localisées à l’étranger.

Des représentants d’États membres de l’UNESCO se sont déclarés très préoccupés par le fait que des biens culturels volés ou illicitement exportés provenant de leurs pays soient proposés à l’étranger dans des ventes aux enchères et autres marchés d’œuvres d’art.

Dans de nombreux pays, cependant, la police et les organes gouvernementaux concernés ne possèdent pas les connaissances techniques requises pour bloquer la vente de ces objets ni les bonnes pratiques à adopter pour récupérer ces biens.

En raison de ces limitations, il est difficile d’apporter une réponse rapide et efficace aux menaces pesant sur le patrimoine culturel dans le monde. Une telle liste permettra de faciliter le travail des forces de police dans leur lutte contre le trafic des biens culturels.

Les participants à la réunion sont des experts dans ce domaine auprès d'Interpol et dans les pays suivants : Argentine, Burkina Faso, Espagne, États-Unis d'Amérique, France, Italie et Suisse. 

L’événement est organisé par la Section des traités relatifs à la protection du patrimoine culturel de l’UNESCO.

Retour en haut de la page