L'UNESCO et le projet ILLICID

UNESCO est devenu partenaire du projet ILLICID, lequel s’articule autour d’un programme de recherche pluridisciplinaire axé sur le trafic illicite des biens culturels d'Iraq et de Syrie.

Ayant pour objectif central le partage des connaissances entre plusieurs institutions nationales et internationales, ce programme entend combiner l’expertise du milieu universitaire et non-universitaire, telles que les autorités policières et douanières. L’objectif est de développer de nouveaux instruments d'analyse et des approches de recherche innovantes afin de mieux identifier les réseaux et les processus mais aussi, pour mieux comprendre les flux financiers dans le domaine de la criminalité organisée et du terrorisme, ainsi que pour développer un référentiel d’objets numériques.

ILLICID a été lancé par le Ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche et coopère largement avec d'autres ministères et organismes fédéraux compétents en matière de protection du patrimoine culturel. Sous les auspices du Prof. Dr. Markus Hilgert, directeur de Musée du Proche Orient au Pergamon Museum, le projet se déroulera jusqu'en 2018.

Retour en haut de la page