L’UNESCO soutient la préservation du patrimoine des communautés côtières du Kenya

Récipients Orma ©UNESCO

Dans le cadre d’un programme de l’UNESCO pour la Préservation du patrimoine culturel mobilier en danger et du développent des musées, l’UNESCO a mis en place un projet pilote pour la préservation des objets culturels en péril provenant des communautés côtières du Kenya, en partenariat avec le Musée national du Kenya et le Centre pour le développement du patrimoine africain (CHDA) et en collaboration avec l’Université de Nairobi, l’Institut des études africaines, les Archives nationales du Kenya et les institutions du patrimoine local ainsi qu’avec des organisations communautaires.

Géré par les bureaux hors siège de l’UNESCO de Nairobi et de Dar-es-Salaam, ce projet de 230,000 dollars des Etats-Unis, intitulé "Préservation des biens culturels en danger des populations Swahili, Taita, Miji,  Kenda, Pomoko, Waata, Dahalo et Boni de la côte du Kenya", a débuté en octobre 2004 et consistait à accroitre la capacité des institutions et des communautés locales à garantir une préservation à long terme de leur patrimoine culturel.

Le personnel de quatre musées côtiers a été formé sur la conservation préventive et le laboratoire de conservation du Musée Fort Jésus de Mombasa, a été doté d’un nouvel équipement. De même, les réserves des Musées Fort Jésus, Lamu et Gedi, ont été rénovées et leurs mesures de sécurité renforcées.

Le projet a identifié, documenté et collecté des objets rituels (associés à la guérison, l’apparition de la pluie, la production de nourriture, etc.) des communautés côtières. Un document et une vidéo issus de cette recherche sur les rituels des cultures tribales ont été utilisés afin d’améliorer le contenu des expositions dans les musées participants en proposant des expositions plus interactives, des documentaires et des panneaux détaillés. Une base de données des collections et une politique nationale de gestion des collections ont également été créés.

Le montage d’une exposition, actuellement en cours au Musée Malindi, ainsi que la distribution de matériel éducatif pour les élèves d’une école primaire ont marqué l’aboutissement de ce projet au cours de l’été 2009. 

Pour de plus amples informations sur le programme, vous pouvez consulter le site du Musée national du Kenya: http://www.museums.or.ke/content/view/184/1/       

Début: 04-10-2004  Fin: 04-08-2009     

Organisation/Secteur/Bureau: UNESCO Dar-es-Salaam       

Contacts: Mme Régina Dundelova, Bureau de l’UNESCO à Dar-es-Salaam

Mme Fumiko Ohinata, Bureau de l’UNESCO à Nairobi

Karalyn Monteil, Spécialiste du programme pour l’Afrique, l’Amérique latine et les Caraïbes, UNESCO, Section des musées

Retour en haut de la page