05.07.2012 - UNESCO Office in Dakar

Le pays Bassari inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO

Le paysage du Pays Bassari © UNESCO

Le pays Bassari: Les espaces culturels Bassari et Bedik situés au sud est du Sénégal ont été inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO au cours de la récente réunion du Comité pour le Patrimoine mondial.

"Excellente nouvelle. En juillet 2011, le Delta du Saloum dans l'ouest du Sénégal était inscrit sur la liste. Aujourd'hui, c'est le tour du pays Bassari. C'est une réalisation importante" déclare Yao Ydo de l'UNESCO Dakar.

Le pays Bassari et le Delta du Saloum constituent les deux régions du Sénégal couvertes par le projet MDG-F sur la promotion des initiatives et industries culturelles au Sénégal.

Il s'agit d'un projet coordonné par l'UNESCO Dakar qui a débuté en 2009 et qui prendra fin en septembre 2012.

Le pays Bassari comprend trois zones géographiques chacune avec ses traits morphologiques propres: le Bassari - la zone de Salémata, le Bedik - la zone de Bandafassi et le Fula - la zone Dindéfello.

Grande diversité culturelle

Les Bassaris, Fulas et Bediks s'installèrent depuis le 11e siècle jusqu'au 19e siècle et développèrent des cultures spécifiques et des habitats en symbiose avec leur environnement naturel.

Le paysage Bassari est formé d'un mélange de terrasses, de plantations de riz, de villages et de sites archéologiques.Les villages des Bediks sont caractérisés par une forte concentration de huttes à toit de chaume raide. Les expressions culturelles des habitants restent marquées par des pratiques agro-pastorales, sociales, rituelles et spirituelles originelles et constituent une réponse originale aux contraintes environnementales et aux pressions humaines.

Le site est un espace multiculturel qui abrite des cultures locales originelles bien conservé et encore très vibrantes.

Deux centres communautaires en construction

Deux centres communautaires sont en construction dans le Pays Bassari et dans le Delta du Saloum dans le cadre du projet MDG-F sur les industries culturelles au Sénégal. Les centres comprendront des espaces pour les jeunes, les femmes, les enfants, les artisans et aussi pour des représentations artistiques.

Le Grand Ballet Bassari est une autre réalisation du projet. Le Ballet rassemble des danseurs et musiciens issus de la majorité des groupes ethniques vivant dans la région.

Interviennent dans le projet MDG-F plusieurs agences des Nations Unies (PNUD, FNAP, ONUDI et OMT) de même que des partenaires nationaux, en particular la Direction du Patrimoine culturel du Sénégal.

Le projet est financé par l’Espagne.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page