Première Réunion du Conseil consultatif scientifique et technique

La première réunion du Conseil consultatif scientifique et technique de la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique a eu lieu du 13 au 15 juin 2010 au Musée National d’Archéologie Subaquatique (ARQUA) à Carthagène, Espagne.

Y ont participé neuf des onze membres du Conseil consultatif, deux observateurs participant des pays des deux membres absents, des observateurs de trois autres États parties à la Convention et des observateurs de seize États non parties à la Convention ainsi que d'un représentant d'une ONG  (ICOMOS - ICUCH). La Section des musées et des objets culturels de l’UNESCO a assuré le Secrétariat.

Au cours de la réunion les membres actuels du Conseil consultatif ont adopté les résolutions et recommandations suivantes : EN, FR, ES, AR, CH, RU

  • la création d'un formulaire électronique de l'UNESCO pour le transfert des notifications dans le cadre du mécanisme de coopération de la Convention;
  • de ne pas accréditer toute ONG pour la coopération avec elle jusqu'à ce que les critères d'accréditation aient été adoptées;
  • de favoriser l'adaptation de la législation nationale concernant la protection du patrimoine culturel subaquatique et de la coopération à cet égard, en particulier dans les petits États insulaires;
  • d’assister à l'élaboration de règles nationales pour l'autorisation des interventions sur les sites du patrimoine culturel subaquatique ;
  • de coopérer avec la Commission Océanographique Intergouvernementale et les services nationaux et hydro-océanographiques;
  • de recueillir et diffuser des rapports d'expérience avec des projets d'accès du public et des projets de sensibilisation;
  • d'élaborer des directives pour l'établissement des inventaires nationaux;
  • d'élaborer des normes éthiques pour les plongeurs;
  • de fournir de l’assistance aux États parties afin de renforcer les capacités dans le domaine de la protection du patrimoine culturel subaquatique;
  • d'élaborer une étude sur l'utilité de la valorisation du patrimoine culturel subaquatique;
  • d'élaborer une étude sur les facteurs les plus importants qui affectent négativement la conservation du patrimoine culturel subaquatique et l'identification de mesures correctives;
  • de recommander le recrutement urgent de personnel permanent supplémentaire pour le Secrétariat de l'UNESCO pour la Convention et l'allocation des ressources supplémentaires pour faciliter la communication avec les Etats parties et d'assurer la mise en œuvre effective de la Convention.

 

 

©UNESCO
First Meeting of the Scientific and Technical Advisory Body, Cartagena June 2010

©UNESCO
First Meeting of the Scientific and Technical Advisory Body, Cartagena 2010

©UNESCO
Museum ARQUA

©UNESCO
Museum Arqua - Director Ivan Negueruela

Retour en haut de la page