Nordic Blue Parks

Du point de vue de la science et de l’archéologie sous-marine, la Mer Baltique est un véritable paradis. On estime à plus de 100.000 le nombre d’épaves qui reposent sur son fond marin.

Les pays nordiques situés sur les côtes de la Baltique (Danemark, Finlande et Suède) ont lancé une initiative commune pour protéger ce patrimoine inestimable et garantir l’accès du public aux épaves. Le projet-pilote d’un an, intitulé Nordic Blue Parks et mené par une entreprise d’Etat finlandaise, Metsähallitus, vise à formuler des critères et des directives pour la création de parcs sous-marins viables et à mettre en place des parcours sous-marins afin de tester le concept. Le projet utilise comme exemple des circuits déjà existants, qu’ils soient à dominante culturelle ou naturelle, comme le parc aquatique suédois de Dalarö, le Dalarö Blue Park.

La Suède possède un patrimoine culturel subaquatique particulièrement riche, avec ses falaises abruptes, ses écosystèmes uniques, ses majestueuses épaves et ses lacs transparents. Le long des côtes suédoises, de la côte ouest aux îles Aaland, en passant par l’archipel de Stockholm et même les Grands Lacs, de nombreuses épaves sont accessibles aux plongeurs.

Le parc aquatique de Dalarö est un modèle en son genre. L’archipel de Dalarö, situé au sud-est de Stockholm, représentait une étape importante sur la route commerciale menant à Stockholm et abrite désormais de nombreuses épaves très bien conservées datant des XVIIème et XVIIIème siècles. L’accès aux sites protégés est contrôlé afin d’éviter la détérioration des épaves, et les plongeurs sont accompagnés par des guides certifiés. Les non-plongeurs peuvent avoir accès au patrimoine culturel subaquatique en mer à bords de bateaux équipés de ROVs ou sur terre grâce à des expositions organisées par l’office du tourisme et les associations dédiées à l’histoire locale.

Le cas du Dalarö Blue Park peut être utilisé comme un modèle par les autorités locales, les différents Offices nationaux du Patrimoine et les musées maritimes de la région de la Baltique. L’objectif est permettre une  intermédiation de grande qualité et d’améliorer l’accès à un patrimoine culturel subaquatique plus efficacement protégé.

Nordic Blue Parks

Metsähallitus/ Natural Heritage Services

The Swedish Environmental Protection Agency (SEPA)

The Swedish National Maritime Museums

Retour en haut de la page