20.04.2017 - Culture Sector

L'UNESCO vous invite à l'événement du soir « Le patrimoine des profondeurs » (le 30 mai 2017)

L'épave du Danton. © DRASSM.

Le 30 mai 2017, l'UNESCO organisera un événement exclusif comprenant la première d'un film sur la recherche en haute mer de l’épave du Danton, issue de la Première Guerre mondiale. La recherche a été conduite par des archéologues sous-marins français sous la direction de Michel L'Hour. Produit par les programmes Gedeon, le film participe à l'initiative « Le patrimoine pour la paix et la réconciliation », lancé par l'UNESCO.

L’événement comportera également des présentations d'experts sur le progrès technique dans l'archéologie sous-marine de haute mer, l'accès au patrimoine culturel subaquatique et les menaces posées par la chasse au trésor sur des épaves historiques.

Il y a cent ans, au milieu de la Première Guerre mondiale, le cuirassé français Danton a été coulé par un sous-marin allemand avec près de 300 hommes à bord. 92 ans plus tard, en 2009, une société de géosciences s'est heurtée à l'épave lors d'une enquête sous-marine visant à construire un gazoduc.

L’épave a été retrouvée à près de 1000 mètres de profondeur, au large des côtes de la Sardaigne (Italie), dans un état de conservation remarquable.

Plusieurs tourelles sont restées intactes et les restes  de 296 marins ont été récupérés à l'intérieur de l'épave. Le travail de recherche mené par le Département français des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM) sera présenté dans le film produit par Gedeon, projeté pour la première fois lors de cet événement.

Le célèbre archéologue sous-marin Michel L'Hour, membre du Conseil consultatif scientifique et technique de l'UNESCO et en charge de la recherche sur le Danton, prendra la parole à propos du travail sur l'épave. S’ensuit une présentation du célèbre avocat James Goold, qui a défendu plusieurs États dans leur lutte contre la chasse au trésor aux épaves anciennes. M. Goold partagera également ses expériences liées à la poursuite judiciaire du pillage.

Ouvert au public sur inscription, l’événement constitue une occasion exceptionnelle de découvrir le monde du patrimoine culturel subaquatique. Il est organisé dans le cadre de la sixième Conférence des États parties à la Convention de 2001 sur la Protection du patrimoine culturel subaquatique et de la Journée mondiale des océans.


L'Initiative « Le patrimoine pour la paix et la réconciliation » est organisée à l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, qui s'étend de 2014 à 2018. Elle vise à sensibiliser le public, les jeunes en particulier, sur l'impact de la guerre et l'importance de son patrimoine culturel, afin de renforcer leur conscience sur l'importance de la paix et de la réconciliation. Elle se concentre sur le patrimoine culturel subaquatique.

L'inscription se termine le 26 mai. (Lien)

"Le patrimoine des profondeurs"
Projection de film et présentations
Mardi 30 mai 2017 à 18h30

Siège de l'UNESCO, Salle I

7 Place de Fontenoy, Paris, France




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page