19.11.2019 - Culture Sector

Les ministères de la Culture de l'Asie du Sud-Est se sont réunis pour discuter de la sauvegarde et de la revitalisation du patrimoine culturel maritime et subaquatique commun de l'Asie du Sud-Est

© S. HAJI SULAIMAN

L'UNESCO, en partenariat avec le Secrétariat de l'ASEAN et le Ministère indonésien chargé de la coordination des affaires maritimes, a organisé du 5 au 8 novembre 2019 un Forum des ministères de la culture d'Asie du Sud-Est sur le patrimoine culturel subaquatique pour discuter des priorités et des initiatives existantes dans la région en matière d'archéologie subaquatique ainsi que de promotion du patrimoine maritime en général, identifiant ainsi les possibilités de collaboration régionale.

Le premier jour du forum s'est déroulé au Musée maritime de Jakarta, tandis que le reste de l'événement s'est déroulé à Belitung, où l'épave du Tang a été découverte, suivi d'une excursion le dernier jour. Plus de 30 participants, dont des représentants de gouvernement, des archéologues, des historiens et des conservateurs de musée, ont assisté au forum.

Le Forum a offert aux pays de l'ASEAN une occasion unique de discuter du potentiel du patrimoine maritime et de découvrir les instruments juridiques de l`UNESCO (Conventions de 2001 et 1970) qui, combinés, offrent une protection idéale du patrimoine maritime.

La réunion a également souligné que la protection du patrimoine subaquatique devrait être examinée dans le cadre d'un débat international plus large sur le patrimoine maritime commun, qui devient un sujet important de diplomatie culturelle dans certains pays d'Asie et d'Europe. Cette approche attirera plus d'attention et peut-être plus d'investissements pour un sujet par ailleurs peu familier de l'archéologie subaquatique.  La réunion a également été l'occasion d'échanger des idées sur la coopération internationale et de reconnaître la nécessité de renforcer les capacités dans le domaine de l'archéologie subaquatique, ainsi que les récits et les mesures visant à améliorer la revitalisation de ce précieux patrimoine dans la région.   




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page