23.07.2013 - Culture Sector

L'UNESCO se prépare pour le centenaire de la Première Guerre mondiale et demande une attention particulière pour son patrimoine culturel subaquatique

© Savaş Karakaş, Gallipoli shipwreck

L'UNESCO se prépare pour la commémoration du centenaire de l'un des événements les plus tragiques et dévastateurs de l'histoire, la Première Guerre mondiale (1914 - 1918).

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, fondée après la Seconde Guerre mondiale, travaille en priorité pour concrétiser paix. Elle commémorera la Première Guerre mondiale avec une série de manifestations appelant à la réconciliation et à la paix.
Beaucoup de ces événements se concentreront sur le patrimoine culturel subaquatique, car lors de la Première Guerre mondiale, des milliers de navires ont coulé dans des batailles navales, entraînant la perte de millions de vies. L’entrée du patrimoine immergé hérité de la guerre entrera dans le champ d'application de la Convention de 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique qui débutera en 2014, 100 ans après ces naufrages.
Jusqu'à aujourd'hui, les connaissances sur ce patrimoine immergé étaient rares, ce dernier étant peu documenté historiquement. Toutefois, il est sérieusement menacé par le pillage, la chasse au trésor, et la récupération de matériaux. De ce fait, des sites importants comme le Lusitania, un naufrage qui a fait 1195 morts et provoqué l'entrée des États-Unis dans la guerre, ont été soumis à des destructions considérables bien après leurs naufrages. L'UNESCO va donc appeler les dirigeants politiques, le public et la communauté scientifique du monde entier à accorder une attention accrue au patrimoine immergé et à son message pour la paix.
Le premier événement majeur pour commémorer le centenaire sera une conférence scientifique spéciale et un événement commémoratif sur le patrimoine culturel subaquatique de la Première Guerre mondiale. L'événement comprendra une conférence scientifique de deux jours et une journée commémorative organisées par l'UNESCO et le gouvernement flamand du 26 au 28 juin 2014 à Bruges, en Belgique.
Des événements commémoratifs, des conférences et des activités pédagogiques suivront dans le monde entier. La Directrice-général de l'UNESCO a invité les États membres de l'UNESCO à soutenir les commémorations, qui ont été initiés par une résolution de l'Assemblée des États parties à la Convention de 2001.
La Première Guerre mondiale a entraîné d'immenses pertes en vies humaines, la dévastation des régions entières et des changements sociaux profonds. Elle a été perçue comme la fin d'une ère de stabilité. Le traumatisme causé a généré non seulement des mouvements nationalistes, mais aussi des mouvements pour un monde pacifiste. La Société des Nations, ancêtre de l'Organisation des Nations Unies, et par conséquent, également de l'UNESCO, a été fondée à sa suite. C'était la première organisation internationale permanente dont la mission principale était de maintenir la paix dans le monde.

Contact:
Dr. Ulrike Guérin
UNESCO
Secrétaire de la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique (2001)

7, place de Fontenoy, 75007 Paris, France
Tel: + 33 1 45 68 44 06
Email: u.guerin(at)unesco.org
Web: http://www.unesco.org/new/fr/culture/themes/underwater-cultural-heritage/ 

 http://www.unesco.org/new/fr/culture/themes/underwater-cultural-heritage/world-war-i/

 

 




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page