Deuxième réunion du Conseil consultatif scientifique et technique

La deuxième réunion du Conseil consultatif a eu lieu au Siège de l'UNESCO, Paris (bâtiment Bonvin, Salle XVI), le 15 avril 2011.

Les points principaux de l’ordre du jour de la Conférence ont été:

  • les facteurs les plus importants qui affectent négativement la conservation du patrimoine culturel subaquatique et l'identification des mesures correctives
  • l'état actuel de l'archéologie subaquatique

 

Rapport final et recommandations : EN / FR

Documents de travail de la réunion :

  • Point 1: Élection du Président, des Vice-présidents et du RapporteurEN / FR
  • Point 2: Adoption de l'ordre du jour EN / FR
  • Point 3: Examen des facteurs les plus importants qui affectent négativement la conservation du patrimoine culturel subaquatique et l'identification des mesures correctives EN / FR
  • Point 4: Discussion sur l'état actuel de l'archéologie subaquatique EN / FR
  • Point 5: Examen de la création d’une reconnaissance d’excellence  pour le projet le plus remarquable de l’année en archéologie subaquatique EN / FR
  • Point 6: Date et lieu de la prochaine réunion du Conseil consultatifEN / FR

La deuxième réunion du Conseil consultatif scientifique et technique

Second meeting of the Scientific and Technical Advisory Body, Paris 2011. © UNESCO

La deuxième réunion du Conseil Consultatif scientifique et technique a eu lieu au siège de l'UNESCO, à Paris, le 15 avril 2011.

Après avoir discuté des facteurs les plus importants qui ont eu un impact négatif sur le patrimoine culturel subaquatique après avoir et évalué l'état actuel de l'archéologie sous-marine, l'Organe consultatif a adopté les résolutions et recommandations suivantes:

  • sensibiliser des projets de développement et d'extraction des ressources, des pêcheurs, des plongeurs et d’autres parties prenantes pour le patrimoine subaquatique;
  • faciliter la cartographie et l'inventaire du patrimoine culturel subaquatique afin de permettre l'élaboration de modèles prédictifs;
  • faire des évaluations de l'impact du patrimoine culturel sous-marin une condition préalable obligatoire pour les projets d'aménagement et d'extraction des ressources et imposer des sanctions si cette exigence n'est pas remplie;
  • établir des sites protégées où la pêche n'est pas autorisée et mettre en place des mesures de protection physique pour atténuer les dommages causés par la pêche et le chalutage;
  • établir des autorités nationales compétentes et de fournir à ces autorités, ainsi que des initiatives de recherche et de renforcement des capacités, les fonds nécessaires pour assurer leur bon fonctionnement.

Rapport final et recommendations de la deuxièeme réunion: EN | FR

Retour en haut de la page