Le saviez-vous ?

Au premier millénaire av. J.-C., Carthage était une colonie phénicienne. Selon une légende romaine, elle aurait été fondée en 814 av. J.-C. par des colons phéniciens envoyés par Élisha (la reine Didon). La colonie devint rapidement une grande ville prospère, rayonnant largement sur la Méditerranée. La rivalité avec Syracuse and Rome, conséquence directe de son influence grandissante, eu pour résultat plusieurs guerres, aboutissant à des invasions respectives. L’invasion d’Italie menée par Hannibal durant la Deuxième Guerre punique s’acheva par une victoire à Cannes, mettant en péril la domination romaine de l’Italie ; cependant, Carthage ressorti affaiblie du conflit. A l’issue de la Troisième Guerre punique,  la ville fut détruite par les Romains en 146 ap. J.-C. Les Romains reconstruisirent toutefois Carthage, qui devint l’une des trois villes majeures de l’Empire et la capitale du royaume vandale pendant sa courte existence. Elle demeura l’une des villes romaines les plus importante jusqu’à la conquête musulmane qui vit sa destruction pour la deuxième fois en 698 ap. J.-C.. De récentes fouilles ont permis de mettre à jour de nouveaux éléments datant de ses débuts.