Puits et grottes submergés


Le patrimoine culturel subaquatique comprend également des objets et des traces anciennes de vie humaine, préservés dans des grottes immergées, qui l’ont toujours été ou le sont devenues en raison de l’élévation du niveau de la mer.

Parmi ces sites figurent par exemple :

- La grotte de Cosquer (en France), dont l’entrée se situe à une profondeur de 37 mètres, et où l’on trouve des peintures et des gravures réalisées il y a entre 19 000 et 27 000 ans. Bien que l’entrée de la grotte se trouve à une grande profondeur, les peintures elles-mêmes n’ont pas été submergées ; 

- le cenote de Chichen Itza (grotte de karst creusée dans le calcaire par les eaux souterraines), au Mexique. Ce cenote était utilisé exclusivement à des fins sacrificielles et cérémoniales, et des restes de sacrifices humains y ont été trouvés.