Aperçu du Bureau de l’UNESCO à Dakar

©UNESCO/M. Vaccariello

  • Le Bureau régional de l’UNESCO à Dakar, au Sénégal, représente l'UNESCO dans sept pays de l’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Cabo Verde, la Gambie, Guinée Bissau, Mali, Niger, et Sénégal) couvrant tous les domaines de compétence de l'UNESCO, à savoir l'éducation, les sciences naturelles, les sciences sociales et humaines, la Culture ainsi que la communication et l’information.L’UNESCO à Dakar est plus connu sous son sigle BREDA qui signifie Bureau régional pour l'Éducation en Afrique.

Mission

La mission de l’UNESCO à Dakar est de:

  • s’assurer que l’éducation, la science, les sciences sociales et humaines, la culture, la communication et l’information sont inscrit en tête de l’agenda de développement des Etats membres.  
  • élaborer des documents sur les grandes tendances dans tous les domaines de compétences de l’Organisation pour les pays dits de sa représentation (Burkina Faso, Cabo Verde, la Gambie, Guinée Bissau, Mali, Niger et Sénégal).
  • garantir que les besoins des Etats membres sont pris en compte lors de la préparation des plans à moyen terme et programmes biennaux de l’UNESCO.
  • s’assurer que les activités du Bureau répondent aux besoins exprimés par les Etats membres dans la région.
  • promouvoir le partenariat et s'assurer que les gouvernements, les OIG régionales et internationales et ONG, les autres bureaux de l'UNESCO en Afrique, les commissions nationales pour l'UNESCO, la famille des Nations Unies, la communauté internationale et la société civile unissent leurs efforts pour l'émergence d'un monde pacifique et prospère en Afrique

Quelque 40 personnes travaillent dans le bureau, dirigé par Mme Ann Therese N’dong Jatta.

 

Contexte historique

Le Bureau de Dakar a été créé initialement en 1970 pour faire face à la planification de l’éducation en Afrique sub-saharienne.

Le Bureau a étendu progressivement ses activités à d'autres sous-secteurs de l'éducation ainsi qu’aux autres domaines de compétence de l'UNESCO (sciences, sciences humaines et sociales, culture, communication et information).

  • Jusqu'en 2014, le Bureau a fonctionné en tant que Bureau régional pour l'éducation, coordonant le programme de l'éducation de l'UNESCO en Afrique sub-saharienne 

Aujourd'hui, l'UNESCO à Dakar est un bureau multisectoriel, bien que l'éducation demeure son domaine d'intervention prioritaire.

Retour en haut de la page