15.08.2018 - UNESCO Office in Dakar

Près de 70% des indicateurs de l’ODD4 intégrés dans le cadre de suivi du Plan Sectoriel de l’Education au Mali

© Pixabay / Cordens

Dans sa mission d’appuyer les pays dans l’intégration de l’Objectif de Développement Durable 4 (ODD4) dans les Plans Sectoriels de l’Education des pays, le bureau de l’UNESCO à Bamako, à travers son programme CapED (renforcement des capacités en éducation), a organisé, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale (MEN), un atelier d’intégration des indicateurs de l’ODD4, dans le cadre logique du plan sectoriel d’éducation PRODEC II en cours d’élaboration, du 07 au 10 août 2018.

Depuis mars 2018, le Bureau de l’UNESCO à Bamako, avec l’appui technique de l’Institut des Statistiques de l’UNESCO (ISU) à Dakar, a organisé une série d’ateliers et de rencontres pour l’opérationnalisation de l’ODD4 au Mali.

Cet atelier dont l’objectif était d’intégrer les indicateurs de suivi de l’ODD4 dans le cadre logique du PRODEC II (Programme Décennal de Développement de l’Education), était présidé par Monsieur le Secrétaire général du ministère de l’Education nationale et a réuni les membres de l’équipe nationale d’élaboration du PRODEC II, les membres de l’équipe technique nationale chargée de l’élaboration de la Stratégie Nationale de Développement des Statistiques de l’Education (SNDSE), de l’UNICEF (Chef de file des partenaires techniques et financiers en éducation), des personnes ressources, de l’ISU et des spécialistes du bureau de l’UNESCO à Bamako.

Dans son allocution d’ouverture Monsieur le Secrétaire général, au nom des Secrétaires généraux des ministères de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, a vivement remercié l’UNESCO pour son appui, aussi bien technique que financier, constant et surtout dans une démarche de renforcement de capacités. Il a encouragé tous les participants de l’atelier à trouver les moyens d’une meilleure prise en charge des indicateurs de l’ODD4 dont l’atteinte est une priorité nationale. Ceci permettra au Mali de respecter ses engagements dans le cadre du suivi des cibles de l’ODD4 et aussi de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Auparavant, Monsieur Pierre Saye, Représentant du Chef de Bureau de l’UNESCO à Bamako, a rappelé le processus inclusif et participatif de l’agenda 2030 et le cadre de suivi adopté par tous les pays, dont le Mali, lors du forum mondial sur l’éducation qui s’est tenu à Inchéon en 2015. Il a réitéré l’accompagnement de l’UNESCO au ministère de l’Education nationale dans le cadre de l’élaboration et la mise en œuvre du PRODEC II (2019 – 2028).

Les quatre jours de travaux ont permis de réviser la cohérence entre les résultats attendus du cadre logique du PRODEC II et les indicateurs dudit cadre, d’une part, et, d’autre part, d’intégrer près de 70 % des indicateurs de suivi de l’ODD4 (incluant la définition et les méthodes de calcul) sur la base des priorités nationales. Ce cadre logique finalisé servira de document de travail du prochain atelier de finalisation du Plan d’Actions Pluriannuel Budgétisé (PAPB) 2019-2022 du PRODEC II qui est organisé du 14 au 17 août 2018.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page