26.10.2018 - UNESCO Office in Dakar

Célébration de la journée des Nations Unies 2018 au Mali

©UNESCO Bamako

La famille des Nations Unies au Mali, en collaboration avec le Gouvernement et les partenaires a célébré ce mercredi 24 octobre 2018 la Journée des Nations Unies, qui marque l’anniversaire de l’entrée en vigueur en 1945 de la Charte des Nations Unies. La ratification de ce document fondateur par la majorité des signataires (y compris par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité) marque en effet l'acte de naissance des Nations Unies.

C’est à Bamako, dans l’enceinte du palais de la culture, que le coup d’envoi des festivités a été donné par Mme Mbaranga Gasarabwe, Représentante spéciale adjointe des Nations Unies, Coordinatrice de l’action humanitaire et Coordinatrice résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement. Elle avait à ses côtés M. Martineh Coulibaly, représentant de Mme la ministre des Affaires étrangères, des Chefs d’agences du système des Nations Unies, des ambassadeurs accrédités au Mali, des responsables de la société civile, des représentants des Forces de sécurité maliennes, et des jeunes scolaires venues pour la circonstance.

Pour marquer cette journée, des élèves de différentes écoles de la capitale ont entonné l’hymne nationale de la république du Mali, moment fort suivi de l’allocution de Mme Mbaranga Gasarabwe, qui a rappelé les idéaux poursuivis par l’organisation et, à inciter la jeunesse à s’engager pour la réalisation des objectifs de développement durable. Le représentant de la ministre des Affaires étrangères, à son tour, a salué les efforts des Nations Unies pour permettre au Mali de renouer avec la stabilité. Il a mis, par ailleurs en lumière le travail colossal des agences du système avec lesquelles le pays entretient des partenariats fructueux dans des secteurs importants, tels que la santé, l’éducation et le développement.

La cérémonie s’est achevée par une visite des stands du village des Nations Unies. Visite qui a permis aux différentes agences des Nations Unies de parler de leurs objectifs et des réalisations qui ont été faites jusqu’ici tout en prenant à témoins des bénéficiaires invités pour l’occasion.

Il faut rappeler que l’UNESCO a été représentée par le projet conjoint KOICA « Autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes par l’éducation » à travers une exposition (coupe-couture, coiffure, teinture et agroalimentaire) du centre d’apprentissage féminin (CAFE) où les jeunes femmes ont pu démontrer leur savoir-faire. L’autre partenaire de l’UNESCO, l’ONG SAVAMA, a pour sa part présenté les manuscrits anciens de Tombouctou, aux visiteurs présents pour l’occasion qui ont eu le privilège de découvrir et apprécier cette richesse manuscrite.

Pour revivre en images, les temps forts de cette journée cliquez sur le lien ci-dessous : https://www.flickr.com/photos/masterpro1-emp/albums/72157696926227070

https://fr.unesco.org/news/projet-koica-mali-gestionnaires-decole-outilles

https://fr.unesco.org/news/manuscrits-anciens-tombouctou-retour-au-bercail

https://fr.unesco.org/commemorations/unday




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page