16.01.2012 -

Des représentants des Agences des Nations Unies se penchent sur les industries culturelles en pays Bassari au Sénégal

[Translate to francais:] Traditional dancers from the Bassari region of Senegal. UNESCO Dakar an partners works to preserve and promote their culture. © Seya Ndiaye, DPC

Comment promouvoir les industries culturelles en pays Bassari, une région au Sénégal, faite de collines vertes, à environ 100 kilomètres de la capitale, Dakar ?

Des représentants de l'UNESCO-Dakar, du PNUD, du FNUAP et d'autres Agences des Nations Unies seront du 18 au 20 janvier 2012 à Kédougou, la ville principale de la région Bassari, pour évaluer les progrès réalisés par les différentes Agences et rencontrer les communautés locales.  

Ces représentants forment le Comité technique en charge de la gestion du projet MDG-F 'Promotion des Initiatives and Industries culturelles au Sénégal <http://www.culture-developpement-senegal.org/>. L'UNESCO-Dakar supervise le projet.  

Grand Ballet Bassari

"C'est la toute première fois qu'une réunion du Comité se tient à Kédougou. Nous en sommes très heureux" a déclaré Yao Ydo, le Chef d'équipe par intérim de ce projet. 

Les membres du Comité vont, entre autres, examiner à nouveau les plans pour l'établissement d'un "village artisanal" à Bandafassi, à quelque 10 kilomètres  de Kédougou. La mise en place de ce village a pour but de fournir un espace au bénéfice des habitants et des touristes, un espace où la culture Bassari pourra être exprimée et partagée. 

Un autre point fort sera la première présentation du Grand Ballet Bassari, créé grâce au projet MDG-F.

Un instrument de développement humain

Le projet MDG-F sur les industries culturelles au Sénégal vise à mette en oeuvre des politiques nationales qui promeuvent la culture en tant qu'instrument de développement humain durable. Il a été lancé en 2009 dans deux régions au Sénégal, à savoir, le Sine Saloum et le Pays Bassari. Il concerne quelque 300.000 personnes.  

Il est une composante d'un projet MDG-F plus large sur 'Culture et développement" financé par l'Espagne.

 

 




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page