16.07.2019 - UNESCO Office in Dakar

Education : Le Mali se dote d’une stratégie nationale de développement des Statistiques de l’Education

@UNESCO

Le Ministère de l’Education Nationale du Mali en partenariat avec le Bureau de l’UNESCO au Mali a organisé un atelier de validation de la Stratégie Nationale de Développement des Statistiques de l’Education (SNDSE), ce jeudi 04 juillet 2019 à Bamako sous la présidence effective du Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale, Monsieur Kinane AG GADEDA et du Représentant de l’UNESCO à Bamako, Monsieur Hervé Huot-Marchand.

Cet atelier de validation fait suite à une série d’ateliers de productions qui a permis de doter le Mali d’un Cadre national des Indicateurs (CNI), de la cartographie des sources de données et du rapport de l’évaluation de la qualité des données. Ces productions sont le fruit d’une équipe technique nationale composée de 27 membres avec l’appui technique et financier du bureau de l’UNESCO à Bamako, à travers son programme CapED, et le bureau de l’Institut des Statistiques de l’UNESCO (ISU) basé à Dakar.

La SNDSE qui va coûter la somme de plus de dix milliards de FCFA, vise « d’ici cinq ans, à renforcer le Système Statistique National de l’Education (SSNE) pour produire des statistiques de qualité permettant un suivi des progrès du système de l’éducation et de la formation professionnelle inclusif, équitable et résiliant ». Trois axes stratégiques sont identifiés pour la mise en œuvre de la SNDSE en harmonie avec l’ODD4 et la nouvelle politique sectorielle. Il s’agit du renforcement du cadre institutionnel et organisationnel (Axe 1), du renforcement des capacités pour un système statistique de l’éducation plus efficace (Axe 2) et du renforcement de la production statistique pour une meilleure couverture et l’amélioration de la qualité statistique de l’éducation (Axe 3).

Selon le Représentant de l’UNESCO au Mali, Monsieur Hervé Huot-Marchand, « Le Mali peut être fier du fruit de ce travail collectif et participatif. Cette stratégie procure une vision sur la situation attendue dans le pays dans un délai de cinq ans et elle précise les jalons permettant d’y parvenir. Elle devrait renforcer les synergies entre tous les producteurs et utilisateurs des données sur l'éducation, et contribuer à améliorer la qualité de ces données en tant qu’outil de définition des politiques et de suivi des résultats » a-t-il déclaré.

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale a remercié les membres de l’équipe technique nationale pour la qualité du travail. Il a rappelé que cette stratégie permettra de produire des informations pertinentes et de qualité à travers le système statistique national permettant le suivi des politiques nationales le CREDD (Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable) et le PRODEC II (Programme Décennal de Développement de l’Education et de la Formation Professionnelle) et la mise en œuvre des cibles de l’ODD 4 et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. Avant de terminer, Monsieur le Secrétaire Général a réitéré l’engagement du MEN à mettre en œuvre la SNDSE.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page