14.11.2017 - UNESCO Office in Dakar

La meilleure prévention contre le trafic illicite des biens culturels : la sensibilisation !

Art du Pays Dogon, Falaises de Bandiagara ©OUR PLACE The World Heritage Collection

Les 14 et 15 novembre 2017, se tient à Bandiagara au Mali, un atelier de renforcement des capacités et de sensibilisation à la lutte contre le trafic illicite des biens culturels (TIBC). Organisé au cœur du Pays Dogon, site classé sur la Liste du patrimoine mondial depuis 1989, cet événement est l’occasion d’inviter les communautés à prendre davantage conscience du danger qu’encourt l’art Dogon dans cette zone où le trafic est grandissant. Ainsi, le Bureau de l’UNESCO à Bamako s’associe à la Direction Nationale du Patrimoine Culturel pour perpétuer leur engagement à lutter contre ce fléau croissant en sensibilisant les acteurs concernés.

Cet atelier s’inscrit dans la Phase II du Plan d’action pour la réhabilitation du patrimoine culturel endommagé dans le nord Mali et répond à son Objectif 3 : « assurer le renforcement des capacités en vue de rétablir les conditions appropriées pour la conservation, l’entretien, la gestion et la protection du patrimoine culturel et la sauvegarde des manuscrits anciens » et plus particulièrement le renforcement de la lutte contre le TIBC. Il fait suite à l’atelier de Tombouctou en février dernier dont l’une des recommandations était la sensibilisation des parties prenantes au fléau du TIBC. Par ailleurs, cette rencontre fait également écho à la réunion régionale de Dakar, mettant en œuvre les recommandations qui en ont résulté, et encourageant notamment une meilleure prise de conscience de l’importance de la protection la conservation et la promotion du patrimoine culturel.

Entourés d’experts nationaux, seront entre autres présents à Bandiagara : représentants des communautés, forces de défense et de sécurité, antiquaires, gestionnaires de sites, associations à caractère culturel, agents de services techniques intervenant dans le domaine de la culture. Tous réunis pour réfléchir sur le phénomène de pillage et du TIBC et déterminer des pistes d’actions à mener au Mali et plus spécifiquement en Pays Dogon.

Pour plus d’informations :

PAGE : http://www.unesco.org/new/fr/dakar/culture/fighting-against-the-illicit-trafficking-of-cultural-property/

10.11.2017 https://fr.unesco.org/news/experts-du-patrimoine-culturel-malien-sensibilisent-lutte-contre-trafic-illicite-biens

25.08.2017 http://www.unesco.org/new/fr/dakar/about-this-office/single-view/news/a_road_map_to_fight_against_the_illicit_trafficking_of_cultu/




<- retour vers Bureau de l'UNESCO en Dakar
Retour en haut de la page